Accueil   Présentation   L'auteur   Photos/Vidéos   Livre d'or   FAQ   Nous contacter  
 

   Votre panier
  Actuellement 0 Produit(s)
  Les articles
  Articles Divers
  Ethologue - Ethologie - Loup
  l'école du chiot
  Flair pistage et détection
  dessin et texte humoristique
  La méthode naturelle
  Le chien visiteur
  Les idées recues sur le chien
  Les troubles du comportement
  Mauvais traitement envers un animal
  l'obérythmée
  Races canines
  Témoignage
   Rechercher un article
 
  Actualités
  Les stages
  Notre élevage
  Boutique en ligne
  CD
  Livres
  Polos
  Stages
  Articles
  Compte client
    Page Facebook






Les articles : La méthode naturelle
Apprentissage de l'absence du maître de la classe 1, programme 2012, par la Méthode Naturelle 20/09/2011 [Lu 1265 fois]
PROGRAMME OBEISSANCE 2012 - Classe 1- SELON LA METHODE NATURELLE


Rappel de l'exercice

EXERCICE 1.    1 Minute assis en groupe                         [Coef.2]
                            Conducteur à vue
Commandements : « Assis », « Reste »
Exécution :
Les chiens sont assis en position au pied sur un rang, à environ 3 mètres de distance les uns des autres. Quand on leur dit, les conducteurs laissent les chiens, se rendent à 20 m et se retournent face aux chiens. Les conducteurs se tiennent dans une position naturelle en vue des chiens pendant 1 minute. Les conducteurs sont alors autorisés à retourner à côté de leur chien afin de le reprendre au pied. 

Il paraissait probable et logique qu'il y avait une erreur d'inversion entre la classe 1et 2;
 
 Aprés avoir posé la question à M. Bergevin, Responsable du groupe de travail obéissance, il me confirme que c'est bien exact, donc: la classe 1 une absence couché 2 mn, hors de la vue du maître, et en classe 2 une absence assise 1 mn, à la vue du chien!!! 



 CLASSE 1


Préparation de l’exercice « absence en groupe » :

Avant de faire une absence en groupe, le chien doit savoir ce que signifie l’ordre « reste » ou « pas bouger ».

Apprentissage

On peut débuter à l’école des chiots à 2 mois.
  
On commence par se poser la question : pourquoi un chien, ou  encore plus
un chiot, n’apprécie pas que son maître lui dise de rester et s’éloigne ?
Tout simplement parce que le maître est quelque chose d’important, un repère dans les endroits inconnus, d’autre part il n’y a aucune justification naturelle au fait qu’il s’immobilise et demeure sur place (chez le canidé sauvage cette immobilisation peut être une stratégie de chasse avant de bondir sur la proie, un comportement d’apaisement vis-à-vis d’un congénère, une invitation au jeu, etc.).

La première phase consistera à le rassurer lorsque son maître le laisse :
<!--[if !supportLists]-->-         <!--[endif]-->Le maître fait une marche au pied Méthode Naturelle avec la friandise dans la main droite.
<!--[if !supportLists]-->-         <!--[endif]-->Il se dirige en ligne droite vers une personne (moniteur ou autre)
<!--[if !supportLists]-->-         <!--[endif]-->Parvenu à celle-ci, il donne le signal « pas bouger » en levant la main et passe le relais de la friandise à celui qui attend.
<!--[if !supportLists]-->-         <!--[endif]-->Le chiot fixé sur sa récompense, ressent quelque part le fait que son maître le laisse, mais comme il est très motivé, il ne quitte pas des yeux ce qui l’intéresse.
<!--[if !supportLists]-->-         <!--[endif]-->Le maître fait quelques pas et revient récupérer l’objet de convoitise en disant « au pied » (au fur et à mesure des séances on augmentera la distance.

Seconde phase : le contrôle

<!--[if !supportLists]-->-         <!--[endif]-->On peut travailler à chaque gamelle. L’objectif c’est d’obtenir une immobilisation volontaire, alors on utilise la motivation. Au début on demande le « assis », on s’écarte en levant la gamelle et on revient lui donner. Puis on va retarder de plus en plus cette remise en répétant « pas bouger, c’est bien ». Il faut en arriver à sortir de la pièce quelques secondes, avant de revenir lui offrir. On poursuivra cet apprentissage dans le jardin, en s’éloignant face à lui, puis en revenant lui donner. Puis à l’extérieur du jardin.
<!--[if !supportLists]-->-         <!--[endif]-->Ce contrôle peut également s’obtenir avec le jouet que l’on a dans la main et qu’il désire fortement, selon les mêmes principes, avec une progression, dès que l’on revient à ses côtés on lui lance.
<!--[if !supportLists]-->-         <!--[endif]-->Il faudra ensuite recommencer le même exercice avec motivation jeu ou alimentaire, dans des conditions de distraction, jusqu’à en arriver à ce qu’il reste assis à côté d’autre chiens, qui eux maîtrisent parfaitement l’absence du maître.
<!--[if !supportLists]-->-         <!--[endif]-->Il est possible de contrôler les aboiements ou les mouvements résiduels du corps qui risquent de pénaliser, comme bouger, porter le poids du corps d’une fesse à l’autre, aboyer, gémir… Pour cela on peut utiliser un jouet très motivant que l‘on va attacher à un piquet à quelques mètres du chien (concentration sur celui-ci), à chaque retour on lui lance, puis on attend d’être près de lui, enfin, on le prend au pied, au bout de quelques pas on peut lui lancer son jouet préféré. Il ne reste plus pour la finition, d’attendre d’être à l’extérieur du terrain, pour lancer.
<!--[if !supportLists]-->-         <!--[endif]-->Pour prévenir un autre problème, comme le fait d’avancer, le jouet est placé derrière lui, au retour on le récupère, on place le chien en position de base et on lui lance, ensuite il faudra qu’il attende la sortie du ring pour l’avoir.

Pour en savoir plus, le livre de joseph ORTEGA : « Le programme obéissance par la Méthode Naturelle », en vente dans ce site.

 

 



 
Accueil  |  Contacts  |  Liens  |  Conditions générales de vente
Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publié
Ce site est destiné à l'amélioration de la relation Homme / Chien et cela dans le respect de l'animal.

Les illustrations, les logos, les documents et le titre du site: "L'Ecole du chiot et la Méthode Naturelle" sont soumis aux dispositions du code de la propriété intellectuelle (copyright). Toute personne s'inspirant, ou utilisant ces derniers, s'expose à des poursuites judiciaires et au versement de dommages et intérêts ainsi que de frais de dépens. les personnes ou Associations qui désirent reproduire un des texte contenu dans le site, doivent en faire la demande écrite à l'auteur et s'engager à mentionner le nom de l'auteur ainsi que le titre complet du site. Ceux qui possèdent un site qui reproduit un des textes peuvent demander à établir un lien avec ce site, celui-ci sera accordé après contrôle du Webmaster et de l'auteur.