Accueil   Présentation   L'auteur   Photos/Vidéos   Livre d'or   FAQ   Nous contacter  
 

   Votre panier
  Actuellement 0 Produit(s)
  Les articles
  Articles Divers
  Ethologue - Ethologie - Loup
  l'école du chiot
  Flair pistage et détection
  dessin et texte humoristique
  La méthode naturelle
  Le chien visiteur
  Les idées recues sur le chien
  Les troubles du comportement
  Mauvais traitement envers un animal
  l'obérythmée
  Races canines
  Témoignage
   Rechercher un article
 
  Actualités
  Les stages
  Notre élevage
  Boutique en ligne
  CD
  Livres
  Polos
  Stages
  Articles
  Compte client
    Page Facebook






Les articles : Ethologue - Ethologie - Loup
Comment entend le chien? 22/07/2012 [Lu 1613 fois]


Comment entend le chien ?

Joseph ORTEGA



A la naissance les chiots sont sourds, la mère n’émet aucun son, il faudra attendre plus de 15 jours pour avoir le réflexe de sursautement au bruit et 25 jours pour qu’ils entendent et orientent leur oreilles et leur tête vers l’origine du son.


Il est pourvu de pavillons auditifs orientables à 180° : l’oreille externe pour capter le plus d’énergie aérienne vibratoire (le son est fait de vibrations), l’oreille moyenne (caisse de résonance), l’oreille interne (la cochlée assure la transmission des ondes sonores en information nerveuse jusqu'au cerveau par le biais du nerf auditif. Les canaux semi-circulaires, munis de petits cils, perçoivent le positionnement de la tête et jouent un rôle dans l'équilibrage général du corps).

Il peut localiser un son  par triangulation par la différence d’arrivée du son entre les deux oreilles.


Différences entre les sons

-       Bruissement de feuilles : 10 dB
-       Chuchotement à 1m, 20 : 20 dB, voix normale : 55 dB (inutile de crier les ordres)
-       Conversation : 60 dB
-       Klaxon à 4 m : 80 dB
-       Tonnerre : 120 dB (chez le chien le seuil de douleur se situerait entre 90 et 110 dB, certains appareils correctifs pour les mauvais comportements sont aversifs et peut être lésionnels)


Le son se compose d’une intensité exprimée en décibels, d’une fréquence exprimée en Hertz ou en cycles par secondes, enfin par son timbre.

L’audiogramme du chien est celui d’un prédateur capable d’entendre les proies, il est capable de réagir au sifflet à ultrasons une fois qu’il aura appris à quoi correspond ce signal, ce qui permettra éventuellement des rappels en toute discrétion.


Avec un seuil moyen d’audibilité inférieur à 5 décibels, le chien perçoit des intensités sonores plus faibles que l’Homme, dont le seuil moyen d’audibilité est de 20 décibels.

Il peut entendre un son à 25 mètres, qui est pour l’Homme inaudible à seulement 4 mètres. Sensible aux ultrasons, le chien perçoit également des fréquences jusqu’à deux fois supérieures à l’Homme.

Il capte ainsi une gamme, qui s’étend de 15 à 40 000 voire 100 000 Hertz, alors que celle de l’Homme est restreinte de 20 à 20 000 Hertz.  

A la différence de l’humain, le chien à la capacité de détecter des sons dont la fréquence est inférieur à 16 cps15 (infrasons). Pour les deux espèces la faculté auditive va diminuer avec l’âge.

De plus, le chien est capable de discriminer les sons. Il peut, par exemple, différencier plus d’une centaine de mots prononcés par son maître.
 
 Le chien n’est pas le champion, on a le chat (Felis catus) qui capte les fréquences supérieures jusqu’à ~45'000 cps, la chauve-souris (Chiroptera) jusqu’à ~98'000 cps et le dauphin (Delphinus delphis) jusqu’à 130'000 cps.


Un chien aveugle, donc privé d’entrée sensorielle de la vue va compenser les informations par l’optimisation des autres sens : l’olfaction, le toucher, l’audition. S’il s’agit de l’ouïe, la suppléance sensorielle se fera par les autres sens.


 
Accueil  |  Contacts  |  Liens  |  Conditions générales de vente
Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publié
Ce site est destiné à l'amélioration de la relation Homme / Chien et cela dans le respect de l'animal.

Les illustrations, les logos, les documents et le titre du site: "L'Ecole du chiot et la Méthode Naturelle" sont soumis aux dispositions du code de la propriété intellectuelle (copyright). Toute personne s'inspirant, ou utilisant ces derniers, s'expose à des poursuites judiciaires et au versement de dommages et intérêts ainsi que de frais de dépens. les personnes ou Associations qui désirent reproduire un des texte contenu dans le site, doivent en faire la demande écrite à l'auteur et s'engager à mentionner le nom de l'auteur ainsi que le titre complet du site. Ceux qui possèdent un site qui reproduit un des textes peuvent demander à établir un lien avec ce site, celui-ci sera accordé après contrôle du Webmaster et de l'auteur.