Accueil   Présentation   L'auteur   Photos/Vidéos   Livre d'or   FAQ   Nous contacter  
 

   Votre panier
  Actuellement 0 Produit(s)
  Les articles
  Articles Divers
  Ethologue - Ethologie - Loup
  l'école du chiot
  Flair pistage et détection
  dessin et texte humoristique
  La méthode naturelle
  Le chien visiteur
  Les idées recues sur le chien
  Les troubles du comportement
  Mauvais traitement envers un animal
  l'obérythmée
  Races canines
  Témoignage
   Rechercher un article
 
  Actualités
  Les stages
  Notre élevage
  Boutique en ligne
  CD
  Livres
  Polos
  Stages
  Articles
  Compte client
    Page Facebook






Les articles : Articles Divers
Le début historique des chiens-guides d'aveugles 22/08/2012 [Lu 935 fois]


On retrouve en Autriche, un livre écrit par Leopold Chimani en 1827 qui raconte l’histoire de Joseph Resinguer, aveugle à l’âge de 17 ans qui dressa ses trois chiens à cet usage.

A Vienne en 1819, un livre concernant le dressage des chiens-guides sera écrit par Johann Wilkelm Klein.

L’allemand Jacob Birrer rédigera un libre de dressage des chiens-guides en 1845.

C’est pendant la première guerre mondiale, en 1916, que le Dr Gerhard Stalling ouvrira en Allemagne à Oldenburg, la première école de chiens-guides avec des bergers allemands, qui seront utilisés par les soldats aveugles. Cette formation fut si efficace que d’autres écoles ouvriront à Wûrttemberg, Postdam et Munich pour les aveugles civils.

En 1927, c’est une éleveuse américaine (Affixe « Fortunata Fields ») résidant à Vevey, Dorothy Eutis, qui travaillait en Suisse afin de dresser les chiens de sauvetage de la Croix-Rouge qui va s’intéresser aux écoles allemandes.

Elle écrira un article sur le travail exemplaire de ces écoles dans « The Saturday Evening Post », qui intéressa fortement un jeune aveugle américain nommé Morris Franck, lui demandant de former un chien pour lui. Il se rendit en Suisse en 1928 pour participer à la formation.

Le résultat fut l’ouverture d’une école de chiens-guides appelée « The Seing Eye » (L’œil qui voit), d’abord à Nashville (Tennesee), puis à Morristown (New Jersey).

Parallèlement l’école « L’œil qui voit » ouvrit en Suisse à Lausanne. Des éducateurs de tous les pays purent venir se former dès 1934.

Aujourd’hui, il y a des écoles de chiens-guides dans tous les pays, souvent regroupées en fédérations, il existe également une Fédération Internationale des Ecoles de Chiens-Guides.




 
Accueil  |  Contacts  |  Liens  |  Conditions générales de vente
Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publié
Ce site est destiné à l'amélioration de la relation Homme / Chien et cela dans le respect de l'animal.

Les illustrations, les logos, les documents et le titre du site: "L'Ecole du chiot et la Méthode Naturelle" sont soumis aux dispositions du code de la propriété intellectuelle (copyright). Toute personne s'inspirant, ou utilisant ces derniers, s'expose à des poursuites judiciaires et au versement de dommages et intérêts ainsi que de frais de dépens. les personnes ou Associations qui désirent reproduire un des texte contenu dans le site, doivent en faire la demande écrite à l'auteur et s'engager à mentionner le nom de l'auteur ainsi que le titre complet du site. Ceux qui possèdent un site qui reproduit un des textes peuvent demander à établir un lien avec ce site, celui-ci sera accordé après contrôle du Webmaster et de l'auteur.