Accueil   Présentation   L'auteur   Photos/Vidéos   Livre d'or   FAQ   Nous contacter  
 

   Votre panier
  Actuellement 0 Produit(s)
  Les articles
  Articles Divers
  Ethologue - Ethologie - Loup
  l'école du chiot
  Flair pistage et détection
  dessin et texte humoristique
  La méthode naturelle
  Le chien visiteur
  Les idées recues sur le chien
  Les troubles du comportement
  Mauvais traitement envers un animal
  l'obérythmée
  Races canines
  Témoignage
   Rechercher un article
 
  Actualités
  Les stages
  Notre élevage
  Boutique en ligne
  CD
  Livres
  Polos
  Stages
  Articles
  Compte client
    Page Facebook






Les articles : Les troubles du comportement
AVERSION GUSTATIVE 09/11/2012 [Lu 776 fois]
Aversion gustative- Copyright Joseph ORTEGA

L’aversion de certains aliments est nécessaire pour la survie, elle permet de tester l’environnement afin de savoir ce qui est comestible. C’est l’organisme qui répond de manière automatique. Par exemple, un louveteau ingère un champignon inconnu (en général en petite quantité pour tester de manière instinctive), les nerfs gustatifs ainsi que le nerf vague de l’intestin vont envoyer l’information dans la structure cérébrale spécialisée qui analyse le goût : salé, sucré, amer, acide.

Si le champignon est toxique, immédiatement le centre du vomissement se met en route afin d’évacuer de l’organisme le produit dangereux, si le louveteau ne meure pas il va retenir dans sa mémoire les caractéristiques du champignon : forme, couleur, odeur. Désormais, il n’y touchera plus. Le délai entre le comportement à corriger (par exemple, mange ses crottes) et la pénalisation ou l’effet désagréable (vomitif ou goût exécrable) doit être le plus bref possible, pour que l’individu fasse l’association.


Chaque individu est différent, aussi une dose efficace pour l’un peut ne faire aucun effet sur l’autre. De même que les sensibilités différent et que si pour certain une seule séance suffit, pour d’autres il en faudra plusieurs.


Le chlorure de lithium, un médicament issu, comme beaucoup d’autres en médecine vétérinaire du comportement, d’une molécule utilisée en psychiatrie. Il est sans danger et provoque des vomissements dans les dix minutes qui suivent l’injection. Les effets secondaires sont donc très pénalisant avec crampes stomacales, tremblements musculaires, diminution de la coordination motrice.


Il existe d’autres produits comme le Thiabendazole,  17 oetinil-oestradiol, Landrine, Carbachol à voir avec vétérinaire



 
Accueil  |  Contacts  |  Liens  |  Conditions générales de vente
Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publié
Ce site est destiné à l'amélioration de la relation Homme / Chien et cela dans le respect de l'animal.

Les illustrations, les logos, les documents et le titre du site: "L'Ecole du chiot et la Méthode Naturelle" sont soumis aux dispositions du code de la propriété intellectuelle (copyright). Toute personne s'inspirant, ou utilisant ces derniers, s'expose à des poursuites judiciaires et au versement de dommages et intérêts ainsi que de frais de dépens. les personnes ou Associations qui désirent reproduire un des texte contenu dans le site, doivent en faire la demande écrite à l'auteur et s'engager à mentionner le nom de l'auteur ainsi que le titre complet du site. Ceux qui possèdent un site qui reproduit un des textes peuvent demander à établir un lien avec ce site, celui-ci sera accordé après contrôle du Webmaster et de l'auteur.