Accueil   Présentation   L'auteur   Photos/Vidéos   Livre d'or   FAQ   Nous contacter  
 

   Votre panier
  Actuellement 0 Produit(s)
  Les articles
  Articles Divers
  Ethologue - Ethologie - Loup
  l'école du chiot
  Flair pistage et détection
  dessin et texte humoristique
  La méthode naturelle
  Le chien visiteur
  Les idées recues sur le chien
  Les troubles du comportement
  Mauvais traitement envers un animal
  l'obérythmée
  Races canines
  Témoignage
   Rechercher un article
 
  Actualités
  Les stages
  Notre élevage
  Boutique en ligne
  CD
  Livres
  Polos
  Stages
  Articles
  Compte client
    Page Facebook






Les articles : Témoignage
Hitler et les chiens 23/05/2013 [Lu 2365 fois]



Hitler et les animaux

Il est étonnant de constater que quelqu'un comme Hitler ait pu autant aimer les animaux, surtout les chiens… Après, ce qui est logique, c'est qu'il préférait comme race, le berger allemand, ce qui engendra quelques disputes avec sa compagne Eva Braun, qui elle était passionnée de Scottish terrier (du nom de Stasi et Negus) . Il va en avoir plusieurs au cours de ses années de règne par la terreur:
Prinz, en 1921,
Wolf, cadeau d'anniversaire de Christian Weber en 1922,
Du nom de Blonda, 2 chiennes d'abord la mère, puis la fille, entre 1926 et les début des années trente,
Muck, offert par Ulrich Graf en 1928
Bella, comme compagne de Blondie vers 1942,
Blondie, de 1934 a 1945.

 
A la Wolfsschanze il fait construire un parcours d'obstacles ( un début d'Agility?) comme un parcours du combattant pour les soldats, ceci afin de faire faire du sport à son chien.
Lorsqu'il n'a pas le temps d'entraîner son chien, c'est le dresseur, Feldwebel, "Fritz Tornow" qui s'en occupe.

 
"Blondie", qui était en 1934, un cadeau de Gerdy Troost, femme de l' architecte d'Hitler, Paul Ludwig Troost,ne quitte jamais Hitler. Fin 1945,elle met bas cinq chiots. Eva Braun
donnera un des chiots en cadeau a sa sœur Gretl Fegelein.
Le 30 avril 1945, dans le bunker, le médecin SS Karl Haase sur ordre d'Hitler empoisonne "Blondie"
Les chiots ainsi que les deux chiens d' Eva Braun, seront tués par Fritz Thurow au pistolet.

Hitler était persuadé que les chiens pouvaient transmettre des messages par gestuelle en tapant de la patte (le nombre de frappe correspondant à des lettres de l'alphabet) ou même par la voix, on dit que l'un d'entre eux était capable de miauler «Mein Führer». Le centre de formation, situé à Leutenburg près de Hanovre, est dirigé par Margarethe Schmitt, créé dans les années 30, il restera fonctionnelle pendant le temps de guerre. Selon le docteur Bondeson de la Cardiff University dans son livre Amazing Dogs: "A Cabinet of Canine Curiosities": «Ce sont des faits extraordinaires. En 1920 déjà, les nazis avaient des psychologues des animaux et par la suite ils employèrent leurs connaissances dans ce domaine pour dresser les chiens. Les nazis aimaient les animaux. Quand les persécutions contre les juifs commencèrent, nombre d'Allemands ne se demandaient pas où étaient passés hommes, femmes, et enfants, mais s'inquiétaient pour le sort de leurs animaux domestiques».

Ce qui est étonnant c'est que les Nazis vont interdire la vivisection (c'est à dire le fait de faire des expériences sur des animaux vivants) ainsi que les mauvais traitements aux animaux en général.
La chasse à courre fut par exemple interdite en 1933 et l'est toujours aujourd'hui...  il s'agit probablement là d'une des seules lois instituées par les Nazis encore en vigueur

 Hitler et les animaux

Il est étonnant de constater que quelqu'un comme Hitler ait pu autant aimer les animaux, surtout les chiens… Après, ce qui est logique, c'est qu'il préférait comme race, le berger allemand, ce qui engendra quelques disputes avec sa compagne Eva Braun, qui elle était passionnée de Scottish terrier (du nom de Stasi et Negus) . Il va en avoir plusieurs au cours de ses années de règne par la terreur:
Prinz, en 1921,
 Wolf, cadeau d'anniversaire de Christian Weber en 1922,
 Du nom de Blonda, 2 chiennes d'abord la mère, puis la fille, entre 1926 et les début des années trente,
Muck, offert par Ulrich Graf en 1928 
 Bella, comme compagne de Blondie vers 1942,
 Blondie, de 1934 a 1945.
A la Wolfsschanze il fait construire un parcours d'obstacles ( un début d'Agility?) comme un parcours du combattant pour les soldats, ceci afin de faire faire du sport à son chien.
 Lorsqu'il n'a pas le temps d'entraîner son chien, c'est le dresseur, Feldwebel,
 
 

 







 
Accueil  |  Contacts  |  Liens  |  Conditions générales de vente
Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publié
Ce site est destiné à l'amélioration de la relation Homme / Chien et cela dans le respect de l'animal.

Les illustrations, les logos, les documents et le titre du site: "L'Ecole du chiot et la Méthode Naturelle" sont soumis aux dispositions du code de la propriété intellectuelle (copyright). Toute personne s'inspirant, ou utilisant ces derniers, s'expose à des poursuites judiciaires et au versement de dommages et intérêts ainsi que de frais de dépens. les personnes ou Associations qui désirent reproduire un des texte contenu dans le site, doivent en faire la demande écrite à l'auteur et s'engager à mentionner le nom de l'auteur ainsi que le titre complet du site. Ceux qui possèdent un site qui reproduit un des textes peuvent demander à établir un lien avec ce site, celui-ci sera accordé après contrôle du Webmaster et de l'auteur.