Accueil   Présentation   L'auteur   Photos/Vidéos   Livre d'or   FAQ   Nous contacter  
 

   Votre panier
  Actuellement 0 Produit(s)
  Les articles
  Articles Divers
  Ethologue - Ethologie - Loup
  l'école du chiot
  Flair pistage et détection
  dessin et texte humoristique
  La méthode naturelle
  Le chien visiteur
  Les idées recues sur le chien
  Les troubles du comportement
  Mauvais traitement envers un animal
  l'obérythmée
  Races canines
  Témoignage
   Rechercher un article
 
  Actualités
  Les stages
  Notre élevage
  Boutique en ligne
  CD
  Livres
  Polos
  Stages
  Articles
  Compte client
    Page Facebook






Les articles : Témoignage
CHIENS PARACHUTISTES 17/12/2013 [Lu 764 fois]


CHIEN PARACHUTISTE
Joseph ORTEGA


 


En 1785, l’aéronaute Pierre Blanchard va utiliser son ballon dirigeable, pour expérimenter son idée de parachute avec un chien. Le chien ne fut jamais retrouvé…


Entre les deux guerres, l’U.S. Air Force expérimente l’utilisation de chiens sanitaires parachutistes en Arctique, dans le but de pouvoir les larguer sur des zones éventuelles de crash inaccessibles en avion.


Il y eut quelques cas de chiens parachutistes lors de la seconde guerre mondiale, avec d’ailleurs dix huit chiens décorés. Vingt chiens furent d’ailleurs parachutés sur la Normandie le 5 juin 1940, au dessus du pont de Benouville, un échec total.


C'est surtout lors de la guerre d’Indochine qu'ils seront utilisés avec succès pour déposer des groupes armés avec des chiens efficaces dans des zones précises.


Emile Servais Corteil appartenait à la 6ème division aéroportée et servait au sein de la compagnie A du 9th Para Battalion avec son berger allemand appelé "Glen".  était le seul chien d'attaque du bataillon. le 6 juin 1944, lui et son chien sont parachutés à l'est de l'Orne dans le cadre de l'opération Tonga, ils vont être tués. Ils seront enterrés au cimetière de Granville avec l'épitaphe suivante: "Si vous aviez pu connaître notre fils, vous l'auriez aimé vous aussi. "Glen", son chien parachutiste, a été tué à ses côtés".


 


En France la première tentative eu lieu le 5 et 6 septembre 1949, à l’école de saut de Meudon : le berger allemand fut le préféré pour ses qualités à l'époque, surtout pour son parfait contrôle. Six chiens âgés de deux à trois ans, un poids de 30 kg, il s’agissait de :Kado, Liedo, Remo, Lux, Borris et Cilly. Ils étaient enveloppés d'une protection épaisse et des sangles assuraient l’ouverture automatique du parachute. Arrivé au sol, le chien devait attendre immobile et silencieux que son maître le rejoigne et lui retire son harnachement. Dans les unités cynophiles parachutistes actuelles, les sauts se font en tandem avec le maître avec harnais spécial pour porter le chien. Le rôle du chien sera la protection, la détection de présence ennemi, le pistage, la recherche d'explosifs…
Pour nos chiens de recherche en pistage, on utilise le même type de harnais pour l'hélitreuillage.
C'est sur cette photo qu'on peut voir ce que pourrait faire vraiment un aveugle avec son chien
!

 CHIEN PARACHUTISTE
Joseph ORTEGA
En 1785, l’aéronaute Pierre Blanchard va utiliser son ballon dirigeable, pour expérimenter son idée de parachute avec un chien. Le chien ne fut jamais retrouvé…
Entre les deux guerres, l’U.S. Air Force expérimente l’utilisation de chiens sanitaires parachutistes en Arctique, dans le but de pouvoir les larguer sur des zones éventuelles de crash inaccessibles en avion.
Il y eut quelques cas de chiens parachutistes lors de la seconde guerre mondiale, avec d’ailleurs dix huit chiens décorés. Vingt chiens furent d’ailleurs parachutés sur la Normandie le 5 juin 1940, au dessus du pont de Benouville, un échec total.
C'est surtout lors de la guerre d’Indochine qu'ils seront utilisés avec succès pour déposer des groupes armés avec des chiens efficaces dans des zones précises.
Emile Servais Corteil appartenait à la 6ème division aéroportée et servait au sein de la compagnie A du 9th Para Battalion avec son berger allemand appelé


 




 
Accueil  |  Contacts  |  Liens  |  Conditions générales de vente
Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publié
Ce site est destiné à l'amélioration de la relation Homme / Chien et cela dans le respect de l'animal.

Les illustrations, les logos, les documents et le titre du site: "L'Ecole du chiot et la Méthode Naturelle" sont soumis aux dispositions du code de la propriété intellectuelle (copyright). Toute personne s'inspirant, ou utilisant ces derniers, s'expose à des poursuites judiciaires et au versement de dommages et intérêts ainsi que de frais de dépens. les personnes ou Associations qui désirent reproduire un des texte contenu dans le site, doivent en faire la demande écrite à l'auteur et s'engager à mentionner le nom de l'auteur ainsi que le titre complet du site. Ceux qui possèdent un site qui reproduit un des textes peuvent demander à établir un lien avec ce site, celui-ci sera accordé après contrôle du Webmaster et de l'auteur.