Accueil   Présentation   L'auteur   Photos/Vidéos   Livre d'or   FAQ   Nous contacter  
 

   Votre panier
  Actuellement 0 Produit(s)
  Les articles
  Articles Divers
  Ethologue - Ethologie - Loup
  l'école du chiot
  Flair pistage et détection
  dessin et texte humoristique
  La méthode naturelle
  Le chien visiteur
  Les idées recues sur le chien
  Les troubles du comportement
  Mauvais traitement envers un animal
  l'obérythmée
  Races canines
  Témoignage
   Rechercher un article
 
  Actualités
  Les stages
  Notre élevage
  Boutique en ligne
  CD
  Livres
  Polos
  Stages
  Articles
  Compte client
    Page Facebook






Les articles : Races canines
LE BERGER AUSTRALIEN DE TRAVAIL DE NOTRE ELEVAGE "DE LA VILLA LOUBET 07/03/2014 [Lu 1116 fois]



LE BERGER AUSTRALIEN DE TRAVAIL DE NOTRE ELEVAGE "DE LA VILLA LOUBET"


 

 

 


Joseph ORTEGA


 


L'association du berger australien aux USA, l'ASCA, ne désirait pas que celui-ci soit reconnu par l'AKC, et par conséquent par le monde entier, par crainte de voir disparaître les aptitudes au travail au bénéfice des artifices des expos de Beauté...
Avez-t-il raison de préserver les caractères propres à l'utilisation en ne faisant reproduire entre eux que les sujets qui étaient capables de prouver ceux-ci sur le terrain (troupeau, pistage, obéissance, Schutzhund, agility, etc.)?


 


L'arrivée de Jay Sisler. C’est celui par qui le succès est arrivé pour la race, celui qui a le plus contribué à la faire reconnaître, le sortant des fermes et du rôle de conducteur de troupeau pour qu’elle devienne la plus populaire parmi toutes les races de chiens auprès du grand public.


Jay Sisler d’Emmett dans l’Idaho était un dresseur de talent et il se produisait dans les rodéos à travers le pays. Il eut son premier Australien en 1939 qu’il appela comme cela se faisait à l’époque chien bleu (blue dog), et pendant 20 ans il fut fidèle à la race, l’utilisant habilement dans des tours d’adresse extraordinaires.


 


Le Berger Australien est sans conteste une race devenue à la mode. Sans doute à cause de ses couleurs variées, de son œil ou de ses yeux bleus…Si on observe ce qu’il est advenu des races qui sont devenues à un moment ou à un autre un phénomène de mode, surtout en ce qui concerne l’équilibre caractériel et les aptitudes à l’utilisation, il y a un danger évident pour la race !


L’idéal serait bien sûr d’avoir un chien bon et beau, mais le bon devrait toujours l’emporter sur le beau à qualités extérieures égales. Ce qui m'avait inciter il y a quelques années, pour sauvegarder ceci, à créer l'AIBASU (Amicale Internationale du Berger Australien de Sport et d'Utilité).


 


En France être un chien de travail n’est absolument pas considéré, c’est souvent même pris comme une tare par certains clubs de race…


Le Berger Australien dispose d'excellentes qualités en utilisation, il peut pratiquer toutes les disciplines, sauf le mordant sportif car les différents comités du club de race soutiennent mordicus  que cela rend les chiens dangereux. Avec mes bergers Allemand (Ring 3 et RCI 3) j'ai toujours fait "Chien Visiteur , surtout dans les écoles. Il faut savoir que le Berger des Pyrénées (44cm au garrot) ou le Kelpie Australien (46cm) ont le droit au mordant, ainsi que le colley qui est surtout un chien de show. En obéissance, il sait parfaitement se concentrer, par contre il ne supportera pas les méthodes coercitives. En pistage il est très volontaire et parvient parfaitement à suivre les molécules odorantes du traceur, il peut faire un bon chien de compétition, là où ce sera difficile c'est en recherche réelle dans des conditions extrêmes (piste de + de 6h, orage avec tonnerre et éclairs, etc.). En agility, il peut être performant et avoir la vitesse du Border Collie mais sans la nervosité et l'excitation qui mènent à un mauvais contrôle.


 


Pour l’instant, il n’y a pas vraiment de lignées de travail (ce qui n’est pas souhaitable si on voit à quoi cela a mené dans d’autres races comme éloignement du standard), les chiens que l’on trouve en utilisation sont aptes à faire un excellent en conformité au standard (beauté), par contre il y a très peu d’éleveurs qui font travailler leurs chiens.


Le club de race CFBA commence à prendre conscience, de l'importance de l'équilibre comportemental acquis grâce au sport, c'est déjà un petit pas en avant. Il a même reconnu notre élevage comme se détachant des autres pour notre recherche du "bon" allié au "beau".  En tant qu'éleveur, nous nous engageons à vendre des chiots déjà éduqué à 2 mois grâce à ma Méthode Naturelle et nous incitons les propriétaires à faire travailler leurs chiens, même si ce n'est pas pour la compétition mais pour conserver un équilibre caractériel important.


La devise des Bergers Australiens à la Villa Loubet: « Enjoy the life how it is and as it comes », Profitez de la vie comme elle est et comme elle vient!


 Photo : LE SAUT CHEZ LE CHIEN! Joseph Ortega
Le saut n'est pas une spécialité canine, pourtant dans la nature, les canidés sauvages savent utiliser leur puissance musculaire pour attraper au vol une perdrix ou sauter par-dessus une haie, toujours dans un but de survie. Parmi les races de chiens domestiques, certains sont plus douées que d'autres, du fait de leur morphologie mais également de l'éducation que leur a donné leur maître. Un chien en bonne condition physique est capable de véritables exploits, pour faire plaisir au maître et aussi éprouver des sensations agréables grâce aux mouvements musculaires.
Suite de l'article: http://www.ecole-de-chiot.fr/article.php?sid=544&thold=0 V'Max


 


 


QUELQUES RESULTATS EN TRAVAIL!


 


Cavage:


Le cavage c’est la recherche des truffes, ce champignon précieux qu’on trouve en tant que parasite dans la racine de certains arbres comme le chêne. Le premier concours a eu lieu en 1970 et c’est en 1982 que la SCC homologue un programme officiel.


On peut citer, quelques finalistes en Championnat


DIAMANT NOIR de la Villa Loubet, CHAMPIONNE DE FRANCE DE CAVAGE, conduite par Chantal Lamal


UP TO DATE de la Ferme de Biesse, conductrice: Liliane Ortéga


SHAWNEE de la Villa Loubet, conductrice: Liliane Ortéga


BACK TO ROOTS de la Villa Loubet, conduit par Liliane Ortega


VARAPE de la Villa Loubet, conduite par  Laurence Ortéga


E ’ DEIWEL de la Villa Loubet, conduite par Françoise Costes


 


 


L’Obéissance :


Elle vient directement des pays anglo-saxons ou elle est pratiquée sous l’appellation d’Obedience. Le premier concours a été mis en place en 1955 à l’exposition canine de la Crufts en Angleterre (actuellement il existe un programme Obedience dans les pays Anglo-saxons, différent de celui que nous pratiquons à la FCI), la FCI adoptant un programme international en 1983.


On peut citer pour le championnat du monde Obedience à la Crufts


SHAWNEE de La Villa Loubet, conduite par Liliane Ortéga,


ORANE de l'Ayer's Rock conduite par Laurence Ortéga.


V'MAX de la Villa Loubet conduit par Joseph Ortéga.


 


Le pistage FCI :


C'est le programme pratiqué pour le Championnat du monde, issu de la piste utilitaire en Allemagne. Il s'agit de pistes très difficiles avec des angles aigus, des angles droits, des arrondis, des fausses pistes, avec de nombreux objets à retrouver. Le travail du chien est jugé très sévèrement.


On peut citer:


ORANE de L'Ayer's Rock, FCI 3, conduite par Liliane Ortéga


SHAWNIE de la Villa Loubet, FCI 2, conduite par Liliane Ortéga


BAGHERA de la Villa Loubet, conduite par Guillaume Tomico


 


Les concours d’Obérythmée
Le règlement a été approuvé par la SCC le 13 Septembre 2005, ces épreuves sont organisées par les Clubs d’éducation canine, elles sont ouvertes à tous les chiens.


Participation au championnat


Back to Roots de la Villa Loubet, conduit par Liliane Ortéga


 


Concours d'Agility


Participation en championnat


VENUS de la Villa Loubet, conduit par M. Brière


ARKAN de la Villa Loubet, conduit par Patricia Garnier


E'DEIWEL de la Villa Loubet, conduit par Françoise Costes


 


 


 


CHAMPIONNAT DU MONDE PARA AGILITY (personne avec un handicap) en Hongrie


La France était représenté par Julie et BOUSHRA de la Villa Loubet au Championnat du Monde de Para Agility  en Septembre 2009.


 


Chiens Visiteurs®


Cela demande un équilibre exceptionnel pour supporter les odeurs, les bruits, les mouvements incontrôlés des personnes qui souffrent.


La plupart de nos chiens sont aptes à être chiens visiteurs dans les hôpitaux, les maisons de retraite, les écoles, etc.


 


Chien d'Avalanche en Suisse


D'CHEYENNE de la Villa Loubet à Malou Deleze


EAGER de la villa Loubet à Marco Gasp


 


 


 


 




 
Accueil  |  Contacts  |  Liens  |  Conditions générales de vente
Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publié
Ce site est destiné à l'amélioration de la relation Homme / Chien et cela dans le respect de l'animal.

Les illustrations, les logos, les documents et le titre du site: "L'Ecole du chiot et la Méthode Naturelle" sont soumis aux dispositions du code de la propriété intellectuelle (copyright). Toute personne s'inspirant, ou utilisant ces derniers, s'expose à des poursuites judiciaires et au versement de dommages et intérêts ainsi que de frais de dépens. les personnes ou Associations qui désirent reproduire un des texte contenu dans le site, doivent en faire la demande écrite à l'auteur et s'engager à mentionner le nom de l'auteur ainsi que le titre complet du site. Ceux qui possèdent un site qui reproduit un des textes peuvent demander à établir un lien avec ce site, celui-ci sera accordé après contrôle du Webmaster et de l'auteur.