Accueil   Présentation   L'auteur   Photos/Vidéos   Livre d'or   FAQ   Nous contacter  
 

   Votre panier
  Actuellement 0 Produit(s)
  Les articles
  Articles Divers
  Ethologue - Ethologie - Loup
  l'école du chiot
  Flair pistage et détection
  dessin et texte humoristique
  La méthode naturelle
  Le chien visiteur
  Les idées recues sur le chien
  Les troubles du comportement
  Mauvais traitement envers un animal
  l'obérythmée
  Races canines
  Témoignage
   Rechercher un article
 
  Actualités
  Les stages
  Notre élevage
  Boutique en ligne
  CD
  Livres
  Polos
  Stages
  Articles
  Compte client
    Page Facebook






Les articles : Ethologue - Ethologie - Loup
Arrivée d'un chiot à la maison! 18/06/2014 [Lu 463 fois]


Comment voir le chiot qui arrive à la maison?*
Joseph ORTEGA

« On entend par animal de compagnie tout animal détenu ou destiné à être détenu par l'homme, notamment dans son foyer, pour son agrément ». (Article L 214-6)
Le chiot est un petit être fragile en apparence mais qui est doué d'intelligence et de mémoire, il deviendra ce qu'on en aura fait. A la naissance il a 20% de génétique que l'on ne pourra modifier, ce qui fait qu'il reste 80% pour le construire: les expériences vécues dans le ventre de la mère, le milieu chez l'éleveur, et enfin chez le maître. Il faut commencer par savoir choisir la race qui convient, en tenant compte des de milieu et de la disponibilité du maître.
Dès l'arrivée à la maison, il faut que ce petit monsieur à quatre pattes connaisse sa place et les règles simples qui seront dispensées par toute la famille. Le maître qui prend un chiot devient pour lui, à la fois sa mère, son père, son chef de meute, et son clan. Le chien comme tous les mammifères élevés par un groupe, va apprendre comment vivre dans un biotope et comment correspondre avec les membres du groupe ou ceux d’autres groupes.
Il va progressivement intégrer les sons, les odeurs, les mouvements des personnes, les contacts. On doit le laisser explorer son lieu de vie, l'accompagner, si certaines pièces sont interdites comme les chambres, il suffit de fermer les portes. Son lieu de couchage doit se trouver dans un coin et il doit être respecté (ne pas le réveiller ou même le caresser), d'autant plus qu'un chiot dort beaucoup. On ne doit pas le mettre en isolement immédiatement comme le chenil ou le jardin, même si plus tard c'est là qu'il passera beaucoup de temps, car il est encore dans la période d'attachement aux personnes (il vaut mieux éviter que ce soit à une seule au début) qui se terminera vers 4 à 5 mois. Toute la famille, y compris les enfants, doivent suivre des règles établies et s'y tenir.
Le chien n'est pas un humain, certains maîtres ont tendance à l'oublier, d'où les malentendus qui peuvent engendrer nombre de mauvais comportements.
Un maître soucieux des autres doit faire de son chien un "bon citoyen" ayant de bonnes manières, du respect pour les humains et ses congénères. Il doit le familiariser très vite à la ville et aux gens, lui apprendre à faire ses besoins en dehors des trottoirs, l'habituer à la solitude pour éviter les aboiements qui dérangent les voisins, lui donner une éducation simple à l'obéissance en tous lieux…

Pour une relation harmonieuse avec son chien, il faut comprendre son comportement (l'éthologie des canidés est différente de celle des humains), le soigner et l'éduquer. il faudrait que l'homme prenne conscience que son compagnon n'est ni un objet, ni un humain, quoi que l'on fasse il reste une espèce à part entière, c'est-à-dire un chien! Ce qui signifie que malgré le fait qu'il accepte et développe une relation avec l'homme, il aura toujours un langage, une perception du monde et des besoins différents qu'il faut assurer. Celui qui achète un chiot devient responsable de celui-ci jusqu'à la fin de sa vie, il peut s'agir d'un fils de champion de beauté ou d'un corniaud dont les caractéristiques raciales demeurent obscures, ce n'est pas un objet que l'on peut revendre ou mettre au rebut, il s'agit d'un contrat moral bien plus puissant que tous les contrats écrits… Il faut savoir observer son chien. Il faut pouvoir ressentir son chien comme si on était soi-même un chien, en faisant abstraction de notre mental d’humain, avec tous les sens : visuel, olfactif, acoustique, tactile. Chez les peuplades primitives anciennes ou actuelles, il est normal de s’adresser aux animaux et aux plantes, une capacité que nous avons perdue pour percevoir sans frein, sans anthropomorphisme, sans apriori, à l’intérieur de l’autre. Pour cela il faut avoir un esprit ouvert, une absence de certitude, se libérer des blocages émotionnels, retrouver des sentiments purs comme dans toute approche éthologique. Une relation privilégiée, c’est la communication de deux espèces qui s’associent et communiquent de manière presque « magique » aux yeux des profanes, le chien semble obéir à l’intention, à l’ordre mental, c'est l'esprit de ma Méthode Naturelle !

La fréquentation d'un club d'éducation canine ou d'un éducateur professionnel où il existe une véritable école des chiots® (toutes ne répondent pas aux bons critères de mon invention) est fortement conseillée, et ce, le plus précocement possible car la socialisation primaire se termine vers 3 mois.

"Si vous vous lassez des petits chiens, c'est que vous vous lassez de la vie".

Pour en savoir plus, les livres et les stages de Joseph ORTEGA, dans son site!


 




 
Accueil  |  Contacts  |  Liens  |  Conditions générales de vente
Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publié
Ce site est destiné à l'amélioration de la relation Homme / Chien et cela dans le respect de l'animal.

Les illustrations, les logos, les documents et le titre du site: "L'Ecole du chiot et la Méthode Naturelle" sont soumis aux dispositions du code de la propriété intellectuelle (copyright). Toute personne s'inspirant, ou utilisant ces derniers, s'expose à des poursuites judiciaires et au versement de dommages et intérêts ainsi que de frais de dépens. les personnes ou Associations qui désirent reproduire un des texte contenu dans le site, doivent en faire la demande écrite à l'auteur et s'engager à mentionner le nom de l'auteur ainsi que le titre complet du site. Ceux qui possèdent un site qui reproduit un des textes peuvent demander à établir un lien avec ce site, celui-ci sera accordé après contrôle du Webmaster et de l'auteur.