Accueil   Présentation   L'auteur   Photos/Vidéos   Livre d'or   FAQ   Nous contacter  
 

   Votre panier
  Actuellement 0 Produit(s)
  Les articles
  Articles Divers
  Ethologue - Ethologie - Loup
  l'école du chiot
  Flair pistage et détection
  dessin et texte humoristique
  La méthode naturelle
  Le chien visiteur
  Les idées recues sur le chien
  Les troubles du comportement
  Mauvais traitement envers un animal
  l'obérythmée
  Races canines
  Témoignage
   Rechercher un article
 
  Actualités
  Les stages
  Notre élevage
  Boutique en ligne
  CD
  Livres
  Polos
  Stages
  Articles
  Compte client
    Page Facebook






Les articles : La méthode naturelle
La Méthode Naturelle ou Ludopédagogie! 09/10/2014 [Lu 607 fois]


La Méthode Naturelle ou ludopédagogie !

Joseph ORTEGA

L’éducation par le jeu de nos amis à quatre pattes, comme de celle de nos enfants est une des forces de la pédagogie moderne du 21ème siècle. C’est d’ailleurs la base de ma Méthode Naturelle où le chien croit qu’il joue, alors qu’il est en train d’apprendre…
En apprentissage le renforcement (ce qui permet de fixer un comportement), peut être de différents ordres :
1) Alimentaires (les plus forts)
2) Ludiques (la proie: jouet, boudin)
3) Sociales (attitude du maître, voix, caresses)


 On doit commencer par les renforcements primaires dits de premier ordre,  liés à l'instinct de survie (1 et 2), au bout d'un moment le maître va devenir lui-même un renforcement (3)…
Dans l'apprentissage, le maître doit montrer de l'approbation et du plaisir à chaque fois que son chien franchit une étape positive dans l'affirmation de soi ou la réussite d'un exercice (signaux de plaisir verbaux ou non verbaux).

 
Les renforcements secondaires dits de second ordre :
Par association avec les renforcements primaires. Le maître dispensateur de plaisir (proie) et de nourriture devient un renforcement secondaire (caresses, félicitations, attitude, etc.). Il devient quelqu’un de très important…

En situation de coopération "Maître-chien" pour la compétition, à l'entraînement, il doit y avoir renforcement permanent axé sur la facilitation sociale (s'occuper de lui c'est lui donner un statut plus valorisant).


Le but est de le convaincre qu'il est capable de franchir des difficultés. Chaque expérience qui se termine de façon satisfaisante est renforçant.


 
Le chien apprend à se conduire dans le milieu en fonction de ce qui en résulte pour lui (Essais et Erreurs). C'est la loi de l'effet.
Le comportement est récompensé d'une manière ou  d'une autre, dès qu'il apparait, à l'initiative du sujet  (intentionnel ou hasard).

La récompense fixe le comportement (renforcement) qui l'a déclenché. Il y a alors apprentissage.


 
 
Travailler avec plaisir, en communion avec son maître, ne dispense pas le chien de le faire intelligemment et la méthode récompensante est la meilleure, puisqu'elle utilise le chien en son entier (aussi bien le cerveau que les pattes), mobilisant ses qualités musculaires, son courage, sa volonté, sa combativité, mais également son attention, sa mémoire, sa compréhension, son pouvoir de combinaison, son ingéniosité, son esprit d'observation, en un mot, toute son énergie.

Il doit comprendre la signification du message transmis, en éliminant sans hésitation les messages incorrects, ne correspondant pas au signal transmis et cela avec certitude, confiant qu'il est dans son maître.


 
Eberhard Trumler, éthologue, élève de Konrad Lorenz a vécu avec 80 chiens pour étudier leur comportement. Il avait différentes races, y compris un chien primitif comme le Dingo d'Australie. Il a étudié le processus de domestication quand retrouve dans la revue "Unser Rassenhund", avec les facteurs qui ont été modifiés par ce processus. Par exemple en accouplant un chacal avec le Dingo. Pour lui l'éducation canine doit commencer sous forme de jeu chez les chiots...


 
On ne peut nier que le chien adore jouer, tous les maîtres le savent, même si cette activité semble à priori dépourvue d’utilité. En fait elle a une fonction biologique à valeur de survie pour permettre de s’intégrer dans son environnement et apprendre quels en sont les limites.


Pour nos chiens des villes le jeu consiste en une soupape de sécurité afin de libérer l’énergie surtout ceux qui vivent dans un espace limité.


On l’utilisera également en thérapie comportementale non violente afin de permettre à l’animal de dévier son attention de ce qu’il craint ou qu’il appréhende ou d’un comportement non recherché par l’homme (aboiement, sauter sur les gens, etc.).


 Il faut savoir enfin que le jeu de manière obsessionnelle peut dénoter chez l’individu une activité de substitution pour échapper à un conflit, ce comportement ludique apparaîtra alors comme hors du contexte de la situation. Par exemple le chien qui a reçut une punition de la part de son maître va rechercher la balle et la lance à ses pieds.

Chez le chiot le jeu permet d’assimiler une foule de notions essentielles, surtout si les essais qu’il fait se terminent agréablement. L’apprentissage par le jeu est nécessaire à son développement physique et psychique, cela lui offre la possibilité de faire des expériences profitables. Ce qu’en éthologie on nomme une « conduite de curiosité » est une étape nécessaire pour s’adapter au biotope. C’est pour cette raison que les jeunes mémorisent si bien ce qui se passe dans cette période.


Pour en savoir plus, voir les livres et stages de Joseph ORTEGA, dans ce site!

     
      

 
Accueil  |  Contacts  |  Liens  |  Conditions générales de vente
Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publié
Ce site est destiné à l'amélioration de la relation Homme / Chien et cela dans le respect de l'animal.

Les illustrations, les logos, les documents et le titre du site: "L'Ecole du chiot et la Méthode Naturelle" sont soumis aux dispositions du code de la propriété intellectuelle (copyright). Toute personne s'inspirant, ou utilisant ces derniers, s'expose à des poursuites judiciaires et au versement de dommages et intérêts ainsi que de frais de dépens. les personnes ou Associations qui désirent reproduire un des texte contenu dans le site, doivent en faire la demande écrite à l'auteur et s'engager à mentionner le nom de l'auteur ainsi que le titre complet du site. Ceux qui possèdent un site qui reproduit un des textes peuvent demander à établir un lien avec ce site, celui-ci sera accordé après contrôle du Webmaster et de l'auteur.