Accueil   Présentation   L'auteur   Photos/Vidéos   Livre d'or   FAQ   Nous contacter  
 

   Votre panier
  Actuellement 0 Produit(s)
  Les articles
  Articles Divers
  Ethologue - Ethologie - Loup
  l'école du chiot
  Flair pistage et détection
  dessin et texte humoristique
  La méthode naturelle
  Le chien visiteur
  Les idées recues sur le chien
  Les troubles du comportement
  Mauvais traitement envers un animal
  l'obérythmée
  Races canines
  Témoignage
   Rechercher un article
 
  Actualités
  Les stages
  Notre élevage
  Boutique en ligne
  CD
  Livres
  Polos
  Stages
  Articles
  Compte client
    Page Facebook






Les articles : Les troubles du comportement
COMMENT CREER UN TROUBLE DU COMPORTEMENT CHEZ LE CHIEN? 10/12/2014 [Lu 639 fois]



COMMENT CREER UN TROUBLE DU COMPORTEMENT CHEZ LE CHIEN?

Joseph ORTEGA

 


1) Hyperattachement


Cela va donner une anxiété de séparation, un trouble anxieux chez les chiens qui n'ont pas eut le détachement obligatoire pour son bien-être de ses maîtres. Cela commence à la période pré-pubertaire avec pas mal d'extrêmes, dès le départ du maître: destructions, hurlements, défécations (selles molles car stress)…


Des manifestations uniquement en l’absence du maître, lorsqu'il est là, du moment qu'il est collé à lui, il n'y a pas de problème apparent même si le cerveau souffre de ce manque de règles de la vie en société. Il est infantilisé, on le prend pour un enfant, il n'y a pas de hiérarchie donc pas d'interdits. S'il sort il a peur de tout, surtout s'il vit en ville (stress, miction émotionnelle).


Prévention du problème: détachement obligatoire vers 4 à 5 mois et règles de base dans la maison pour l'équilibrer. Mise en contact avec d'autres chiots pour des rapports sociaux importants.


Correction: supprimer les rituels de départ et d'arrivée, détachement progressif, sorties, contrôle des comportement en éducation Méthode Naturelle, etc.


 


 


2) Sociopathies


On est toujours dans l’anthropomorphisme avec une méconnaissance de l'éthologie du chien:


- On le prend pour un humain, un enfant en général. Le chien vit dans la maison, même s'il y a un vaste jardin, il partage tous les lieux de celle-ci avec son maître, souvent même le lit.


Cela donne une inversion de statut, c'est lui qui décide de tout: sortie, repas, caresse, accès à un endroit, à ce qu'il y a sur une table, friandise, début et fin du jeu, direction de promenade, agression en cas de contrainte, agression redirigée sur le maître en cas d'excitation, aboiements et grognements, marquage à l'urine. On peut trouver interdiction d'approche du maître de la maîtresse, interposition en cas de contacts entre eux. Agression d'un autre chien ou d'un humain inconnu qui s'en approche, etc.


- Pas de règles obligatoires, appliquées par toute la famille, ce qu'un canidé attend: il peut faire ce qu'il veut, rentrer ou sortir de la maison, monter sur le lit, se servir en cuisine. On trouve aussi, le maître qui lui refuse certaines choses, la maîtresse qui accepte. Les parents ne donnent rien à table, l'enfant nourrit le chien par-dessous…


- Règles trop strictes, le chien est pris pour un objet, comme s'il s'agissait d'une meute dirigée par un tyran, le contraire des autres cas: enfermé, attaché, pas le droit de rentrer, de jouer, de faire la fête, d'aboyer…


 


Prévention du problème: lui offrir les règles avec les interdits qui existent dans la meute pour l'équilibrer, pratiquer le détachement, avoir un contrôle en toute circonstance de manière hiérarchique, ce qui ne signifie pas brutalité mais être sûr de soit en tant que leader pour la survie du groupe. Dès le plus jeune âge tester la capacité de dirigeant: main dans la gamelle, soulever dans les bras, retourner doucement sur le dos, fermer le museau de la main, interdire une pièce ou un endroit, etc.


L'idéal, le chien est dehors dans le jardin, il est promené au moins 1h par jour, sans laisse, dans un endroit sécurisé. Eduqué par le plaisir de la Méthode Naturelle. Il a le droit de rentrer 2 ou 3 heures par jour dans la maison (sauf bien sûr les chiens sans poils en hiver!). Des règles sociales sont établies et suivies par toute la famille, etc.


 


Correction: elle ne peut être valable que si le maître est d'accord, elle va consister à lui faire changer tous ses repères de chef (heure du repas, type de gamelle, heure de sortie, direction promenade, blocage de l'accès au fauteuil ou dans une pièce, etc.). Ensuite, augmenter de plus en plus le contrôle des comportements, sans brutalité mais avec assurance. On ne peut corriger un chien adulte à qui on a donné un statut de dominant, par exemple lors d'une visite de quelqu'un, vouloir le faire descendre du canapé, sinon il serait tout à fait normal qu'il morde!  


 Pour en savoir plus voir les livres et stages de Joseph ORTEGA dans ce site!

COMMENT CREER UN TROUBLE DU COMPORTEMENT CHEZ LE CHIEN?
Copyright Joseph ORTEGA
1) Hyperattachement 2) Sociopathies
http://www.ecole-de-chiot.fr/article.php?sid=2302&mode=&order=0



 
Accueil  |  Contacts  |  Liens  |  Conditions générales de vente
Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publié
Ce site est destiné à l'amélioration de la relation Homme / Chien et cela dans le respect de l'animal.

Les illustrations, les logos, les documents et le titre du site: "L'Ecole du chiot et la Méthode Naturelle" sont soumis aux dispositions du code de la propriété intellectuelle (copyright). Toute personne s'inspirant, ou utilisant ces derniers, s'expose à des poursuites judiciaires et au versement de dommages et intérêts ainsi que de frais de dépens. les personnes ou Associations qui désirent reproduire un des texte contenu dans le site, doivent en faire la demande écrite à l'auteur et s'engager à mentionner le nom de l'auteur ainsi que le titre complet du site. Ceux qui possèdent un site qui reproduit un des textes peuvent demander à établir un lien avec ce site, celui-ci sera accordé après contrôle du Webmaster et de l'auteur.