Accueil   Présentation   L'auteur   Photos/Vidéos   Livre d'or   FAQ   Nous contacter  
 

   Votre panier
  Actuellement 0 Produit(s)
  Les articles
  Articles Divers
  Ethologue - Ethologie - Loup
  l'école du chiot
  Flair pistage et détection
  dessin et texte humoristique
  La méthode naturelle
  Le chien visiteur
  Les idées recues sur le chien
  Les troubles du comportement
  Mauvais traitement envers un animal
  l'obérythmée
  Races canines
  Témoignage
   Rechercher un article
 
  Actualités
  Les stages
  Notre élevage
  Boutique en ligne
  CD
  Livres
  Polos
  Stages
  Articles
  Compte client
    Page Facebook






Les articles : Ethologue - Ethologie - Loup
Le Loup du parc de Yellowstone aux Etats-Unis 27/12/2014 [Lu 319 fois]


Le Loup du parc de Yellowstone aux Etats-Unis

Joseph ORTEGA

 

 

 


L’exemple du parc de Yellowstone!

Exterminé vers 1930 par les chasseurs le considérant comme concurrent. Réintroduit malgré leurs contestations

Au bout de 15 ans, tout a été transformé: le paysage et les animaux. Les élans ont presque tous quitté les lieux, les prairies ont reverdi, les saules et les trembles poussent à nouveau au bord des berges, les castors et les poissons sont revenus en nombre, les oiseaux également.


 


 


C’est le premier parc national au monde, créé en 1872, il englobe trois états sur une surface de 9OOO km2 : le

 Wyoming (96%), le Montana (3%), l’Idaho (1%). Il devient Réserve Internationale de la Biosphère le 26 octobre

 1976 et Patrimoine de l’UNESCO le 8 septembre 1978. Il prend son nom des sources, baptisée « roches

jaunes » par les trappeurs et les coureurs des bois. En dehors des extraordinaires sources thermales et geysers,

 le parc est le plus important refuge d’Amérique du Nord pour les espèces rares de la faune et de la flore. La

température au printemps et à l’automne est de 0° C à 20° C le jour, et de -5° C à -20° C la nuit. En été elle est

 assez chaude avec 20° C à 25° C.


Les loups ont été exterminés en 1930, suite aux plaintes des chasseurs qui voyaient en lui un concurrent, ce qui

 a engendré un déséquilibre important de la faune avec un surnombre d’ongulés qui obligea à une destruction

 de 4000 d’entre eux. Le biologiste John Weaver recommanda en 1978 la réintroduction du loup comme

régulateur. Après de nombreux débats et l’obstruction des chasseurs, 31 loups venant du Canada (Canis lupus

occidentalis) furent introduits.

Tout commença par une mise en enclos d’acclimatation durant 10 semaines, avant de les relâcher, munis d’un

 collier émetteur. En 7 ans ils colonisèrent l’ensemble du parc. Leur suivi fut pris en charge par le Yellowstone

 Wolf Project en 1995, afin de savoir qu’elle était leur impact. Les résultats furent surprenants avec du fait de

 leur prédation des ongulés comme les Wapitis, une amélioration de l’écosystème (par exemple sur la

 repousse des peupliers, des saules et des trembles qui avaient disparus par pâturage excessif des Wapitis)

, celle de la santé des proies par le prélèvement des sujets malades et tarés chez les ongulés, la biodiversité

 avec l’aide aux charognards qui se nourrissent des proies abattues, le retour des castors, la diminution de la

 moitié des coyotes qui étaient en surnombre…

Selon une étude de l’Université du Montana, l’attirance des touristes et visiteurs génère plus de 27 millions

 d’euros de bénéfice, alors que le remboursement du bétail prélevé par les loups ne coûte que 46 000 euros.

 Chez nous on fait des procès au loup et en même temps on se plaint des dégâts occasionnés en forêt par les

 cervidés, par ceux que font les sangliers dans les cultures, par les prédations des renards sur le petit gibier ou

 celles des chiens errants, alors que nous avons là un régulateur idéal…


Pour en savoir plus voir mon livre "LE LOUP REVIENT-LE CHIEN DE PROTECTION DU TROUPEAU", dans ce site!

 Le Loup du parc de Yellowstone aux Etats-Unis!  Joseph Ortega

Exterminé vers 1930 par les chasseurs le considérant comme concurrent. Réintroduit malgré leurs contestations
Au bout de 15 ans, tout a été transformé: le paysage et les animaux. Les élans ont presque tous quitté les lieux, les prairies ont reverdi, les saules et les trembles poussent à nouveau au bord des berges, les castors et les poissons sont revenus en nombre, les oiseaux également. Tourisme multiplié qui rapporte beaucoup!!!
http://www.ecole-de-chiot.fr/article.php?sid=2319&mode=&order=0
Photo Joseph Ortega Photo ORTEGA




 
Accueil  |  Contacts  |  Liens  |  Conditions générales de vente
Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publié
Ce site est destiné à l'amélioration de la relation Homme / Chien et cela dans le respect de l'animal.

Les illustrations, les logos, les documents et le titre du site: "L'Ecole du chiot et la Méthode Naturelle" sont soumis aux dispositions du code de la propriété intellectuelle (copyright). Toute personne s'inspirant, ou utilisant ces derniers, s'expose à des poursuites judiciaires et au versement de dommages et intérêts ainsi que de frais de dépens. les personnes ou Associations qui désirent reproduire un des texte contenu dans le site, doivent en faire la demande écrite à l'auteur et s'engager à mentionner le nom de l'auteur ainsi que le titre complet du site. Ceux qui possèdent un site qui reproduit un des textes peuvent demander à établir un lien avec ce site, celui-ci sera accordé après contrôle du Webmaster et de l'auteur.