Accueil   Présentation   L'auteur   Photos/Vidéos   Livre d'or   FAQ   Nous contacter  
 

   Votre panier
  Actuellement 0 Produit(s)
  Les articles
  Articles Divers
  Ethologue - Ethologie - Loup
  l'école du chiot
  Flair pistage et détection
  dessin et texte humoristique
  La méthode naturelle
  Le chien visiteur
  Les idées recues sur le chien
  Les troubles du comportement
  Mauvais traitement envers un animal
  l'obérythmée
  Races canines
  Témoignage
   Rechercher un article
 
  Actualités
  Les stages
  Notre élevage
  Boutique en ligne
  CD
  Livres
  Polos
  Stages
  Articles
  Compte client
    Page Facebook






Les articles : Les troubles du comportement
l'Hyperattachement au maître 16/07/2007 [Lu 3262 fois]
Mon chien fait de l'Hyperattachement, est-ce grave ?


« Nous parlons tous les jours aux bêtes. Chevaux, chiens. Oiseaux,  elles vous entendent. Les bêtes nous parlent à leur tour et nous les entendons. Parlez a votre chien de boire, de manger, de dormir, de folâtre, de se défendre contre un ennemi et de défendre en vous son protecteur et son unique affaire, il vous entendra parfaitement et vous répondra fort bien. Mais ne traitez point avec lui de Philosophie, ni du Monde : ses connaissances ne vont pas jusque-là ».
Père Jésuite Bougeant Amusement philosophique sur le langage des bêtes 1739

Un seul être lui manque et tout est dépeuplé...

Le problème de mon chien c'est qu'il ne peut rester seul un seul instant. Dès que je le laisse dans une pièce et que je sors en fermant la porte. Il se déchaîne en aboiements et souvent détruit ce qu'il a à sa portée.

Les personnes utilisent alors un langage anthropomorphique et disent : « il se venge »

Maladie ou pas ?

Il est évident qu'il s'agit d'un trouble du comportement qui peut résulter d’une mauvaise sociabilisation lorsqu’-il était chiot ou d'un départ trop hâtif de l'élevage. C'est-à-dire voir de nombreuses personnes de toutes les catégories, y compris des étrangers (enfants adolescents, adultes hommes et femmes) et bien vivre le détachement de la mère (groupe frère et sœur).et du milieu de l'éleveur, afin de s'adapter a son nouveau maitre.

 L'attachement aura lieu entre 3 et 10 semaines et, il est évident que le chiot qui a vécu dans un milieu très pauvre en stimulations et sans contacts prolongés avec divers humains, s-attachera d'autant plus fort à ses nouveaux maîtres qui deviennent pour lui le centre du monde.

Ceux qui se délectent de grands mots appellent cela « une anxiété de séparation », en bref, c'est une dépendance trop forte vis-à-vis du maître dont les conséquences seront :
-          la peur panique de le perdre ne serait-ce qu'un instant.
-          l'anxiété devant la présence d'étrangers avec quelquefois un comportement d’auto-défense par crainte.

L'origine du problème :

Nous avons vu que l'éleveur peut être l'un des responsables mais il ne faut pas oublier celui qui prend la relève et commet des erreurs qui vont entachées les relations, tout le monde n'est pas prêt a être maitre...
Alors quelles sont les erreurs ne pas commettre dés l'arrivée du chiot a la maison ?
Comment parvenir à avoir un chien très aimant sans pour cela qu'il devienne une sangsue qui ne vit que dans l'ombre de son maitre.

Le but à atteindre sera de pratiquer comme cela se passe dans la nature.

Chez les canidés et la plupart des espèces, apprendre au chiot à devenir relativement autonome, d'autre part à être proche d'un groupe et non d'une personne en exclusivité

 Un chiot qui ne se détache pas de sa mère, en 1occurrence du maître qui en devient le substitut, restera infantilisé toute sa vie et ne pourra avoir des comportements normaux.

Comment prévenir ?

La socialisation à outrance : en tous lieux et avec toutes sortes de personnes. Le chien doit pouvoir être caressé et promené par n'importe qui sans qu'il en fasse un drame.

La loi c'est la loi : on établit des règles dans la maison pour définir les limites du chien.

Des zones interdites (chambre, fauteuils).
L'heure des repas et des sorties a l'initiative du maitre.
Ne pas mendier à table.
Rester à la place qui lui a été désignée lorsque le maître le demande. Etc.

La hiérarchie : Tous les membres de la maison, des parents au dernier des enfants sont des supérieurs hiérarchiques. Ils peuvent par exemple mettre les mains dans la gamelle lorsque le chien mange.

La solitude : il doit apprendre demeurer seul dans la maison ou dans la voiture sans s'affoler et commettre des dégâts.

 Comment corriger ?

Lorsque la rééducation doit intervenir c'est que le maître a fait de nombreuses erreurs, cette rééducation n'est pas très difficile a mettre en place, le gros problème demeure le maître qui a du mal à changer son comportement.

Mettez-vous a leur place, si du jour au lendemain, on vous demandait d'ignorer votre chien, de refuser de le caresser s’il le demande, de le repousser même, de changer ses heures de sorties, de lui interdire votre chambre, votre lit, votre fauteuil, de le faire obéir selon des exercices simples qui seront le seul moment on il aura droit a une caresse ou une récompense, de le mettre dans le jardin ou de l'enfermer seul dans une pièce...

 N'oubliant pas que dans certains cas l’affection excessive du maître pout engendrer un chien mordeur qui refuse que celui-ci  porte son attention sur une autre personne (y compris celles de la famille) ainsi que vers un autre chien.
Ce qui implique donc une correction de ce trouble qui est sans doute le plus fréquent parmi les chiens de compagnie.

Conclusion :

Toi chien, moi maître. Chacun sa place.

Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil. Socialisation à tous les humains.

La solitude peut exister. Lui apprendre à rester seul sans rituel de départ ou .d’arrivée.




 
Accueil  |  Contacts  |  Liens  |  Conditions générales de vente
Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publié
Ce site est destiné à l'amélioration de la relation Homme / Chien et cela dans le respect de l'animal.

Les illustrations, les logos, les documents et le titre du site: "L'Ecole du chiot et la Méthode Naturelle" sont soumis aux dispositions du code de la propriété intellectuelle (copyright). Toute personne s'inspirant, ou utilisant ces derniers, s'expose à des poursuites judiciaires et au versement de dommages et intérêts ainsi que de frais de dépens. les personnes ou Associations qui désirent reproduire un des texte contenu dans le site, doivent en faire la demande écrite à l'auteur et s'engager à mentionner le nom de l'auteur ainsi que le titre complet du site. Ceux qui possèdent un site qui reproduit un des textes peuvent demander à établir un lien avec ce site, celui-ci sera accordé après contrôle du Webmaster et de l'auteur.