Accueil   Présentation   L'auteur   Photos/Vidéos   Livre d'or   FAQ   Nous contacter  
 

   Votre panier
  Actuellement 0 Produit(s)
  Les articles
  Articles Divers
  Ethologue - Ethologie - Loup
  l'école du chiot
  Flair pistage et détection
  dessin et texte humoristique
  La méthode naturelle
  Le chien visiteur
  Les idées recues sur le chien
  Les troubles du comportement
  Mauvais traitement envers un animal
  l'obérythmée
  Races canines
  Témoignage
   Rechercher un article
 
  Actualités
  Les stages
  Notre élevage
  Boutique en ligne
  CD
  Livres
  Polos
  Stages
  Articles
  Compte client
    Page Facebook






Les articles : Races canines
Le berger Australien ou Australian Shepherd Dog ou Aussie 29/08/2017

Le berger Australien ou Australian Shepherd Dog ou Aussie

par Joseph ORTEGA

Historique : Une origine française ?

L'origine de la race fait intervenir plusieurs races de chiens de berger y compris notre berger des Pyrénées qu'on appelait à l'époque "le berger basque".


C'est aux XVIIIe siècle que les premiers moutons merinos sont introduits en Australie par le capitaine Mac Arthur afin de nourrir la masse des émigrants.

Un pays tout neuf avec d'immenses pâtures, des brebis qui se reproduisent très bien, il ne manque plus que les bergers avec leurs chiens pour les conduire à travers le pays. C'est ainsi que l'on fait appel aux bergers basques très réputés à l'époque.


Les chiens qu'ils amènent de leurs montagnes sont très rustiques et efficaces, certaines descriptions de l'époque nous font déjà apercevoir notre Aussie : Brehm : "c'est un chien au poil presque dur, frisé dans le jeune âge, blanc tacheté de larges plaques noire (...) la tête large, développée, les oreilles assez pointues et tombantes, le museau long, carré et de grands yeux saillants annonçant l'intelligence, la douceur, l'intégrité".


Megnin : "quand à la couleur, ce n'est pas blanc avec de larges taches noires mais gris argenté avec des dites taches noires, avec ou sans feu aux pattes, couleur que l'on appelle vulgairement danois, les yeux sont fréquement vairon, c'est-à-dire, à irirs clair".


En 1875, lorsque les basques arrivent en Australie, leurs chiens se font immédiatement une excellent réputation dans la conduite des troupeaux et les autres bergers venus d'Angleterre, d'Ecosse ou de Suisse n'hésitent pas à mélanger leurs meilleurs éléments à ceux-ci afin d'encore améliorer le chien de service.


Lors de la conquête de l'ouest aux Etats-Unis qui débute dans les années 1900, le besoin de viande sur pied incite à la production d'ovins et de bovins pour alimenter les pionniers, c'est tout naturellement les spécialistes de l'Australie qui sont invités à venir avec leur chien de berger.


       Dans le sud des Etats-Unis les chiens étaient surtout issus du Mexique, ils accompagnent les immigrés espagnols, lors de la guerre Mexique-Etats-Unis entre 1846 et 1848, ils étaient déjà répandus dans les fermes d'élevage.


Dans le Nord les chiens viennent plutôt d'Ecosse ou d'Angleterre, on peut voir le Border Collie, le Glenwherry Colliei, le vieux type de Bearded Collie. Il semble que ce soit le type de chien des bergers basques qui domine parmi les mélanges entre les races, pour améliorer les prestations sur les troupeaux d'ovins ou de bovins.


       Lorsqu'il s'agit de faire face à des boeufs ou à des mustangs, il est plus intrépide que les Collies.
Les variétés sont nombreuses, certains ont les oreilles droites, d'autres tombantes, certains ont un corps plus puissant, une taille plus élancée, les couleurs de robe varient ainsi que les yeux qui peuvent être noirs, gris, bleus, etc.


A cette épique l'esthétique compte peu, la "beauté" n'est pas de mise, ce qui est important c'est l'aptitude au travail. La sélection à lieu de manière impitooyable, tout chiot qui est craintif ou qui en grandissant démontre qu'il a la dent dure sur les bêtes qu'il conduit, est éliminé ! On ne met à la reproduction que les sujets qui détiennent au plus haut niveau les qualités pour l'utilisation.


Vers 1910 on a déjà des sujets homogènes, avec un caractère bien trempé que l'on peut mettre à n'importe quel emploi à la ferme. Une réputation de polyvalence (versatile en Anglais) qu'il conserve pendant longtemps, contrairement au Border trop spécialisé. On va lui donner diverses appellations comme : Bergerde Californie, Berger du nouveau Mexique, Blue dog (chien bleu), chien aux yeux de fantôme, etc. C'est pourtant le nom d'Australien Shepherd dog qui va lui rester.


En 1917, le type moderne que nous connaissans est déjà produit par Elsa B. Cotton en Oregon entre des sujets issus de bleu merle lui appartenant et un étalon rouge merle venu d'Australie. En 1928 Mme Juanita Ely de Litteleton dans le Colorado achète à un jeune berger un mâle qui fut à l'origine d'une longue lignée.


Vers 1940 l'Aussie est déjà réputé auprès du grand public, comme chien de troupeau typique des Cowboys. Celui qui va faire le plus pour sa renommée se nomme Jay Sister de Emmett dans l'Idaho, un dresseur de talent qui donne des spectacles dans le rodéos. Il aura son premier austrlien en 1939 et pendant vingt ans il démontra que ses "blue dogs" étaient doués d'un agilité et d'une intellignece remarquable. On les verra sauter à la corde, se tenir sur la tête, se balancer sur un tabouret, passer sous un cheval au galop, tenir en équilibre sur son dos...


Avec son frère Gene il parcourra le pays, de rodéo en rodéo, beaucoup de cow-boys voudront avoir des chiens produits par eux pour les aider au ranch, certains de leurs sujets vont faire de grands champions de travail, il faut dire qu'à ce moment là les critères de sélection des étalons et lices demeurent les aptitudes, c'est ainsi que l'on retrouve les origines de leurs chiens dans les pedigree de nos chiens.


En 1957 le Club de race "Australian Shepherd Dog of America" ou ASCA est créé à Tucson en Arizona. Au début des années 50 le premier Club qui avait été mis en place par l'éleveuse Juanita Ely se nommait "Moutains and plaing Blue Australian Shepherd Club". Le premier chien inscrit à l'ASCA à lieu le 22 mars 1958, il s'agit de Hart's Panda.



 
Accueil  |  Contacts  |  Liens  |  Conditions générales de vente
Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publié
Ce site est destiné à l'amélioration de la relation Homme / Chien et cela dans le respect de l'animal.

Les illustrations, les logos, les documents et le titre du site: "L'Ecole du chiot et la Méthode Naturelle" sont soumis aux dispositions du code de la propriété intellectuelle (copyright). Toute personne s'inspirant, ou utilisant ces derniers, s'expose à des poursuites judiciaires et au versement de dommages et intérêts ainsi que de frais de dépens. les personnes ou Associations qui désirent reproduire un des texte contenu dans le site, doivent en faire la demande écrite à l'auteur et s'engager à mentionner le nom de l'auteur ainsi que le titre complet du site. Ceux qui possèdent un site qui reproduit un des textes peuvent demander à établir un lien avec ce site, celui-ci sera accordé après contrôle du Webmaster et de l'auteur.