Accueil   Présentation   L'auteur   Photos/Vidéos   Livre d'or   FAQ   Nous contacter  
 

   Votre panier
  Actuellement 0 Produit(s)
  Les articles
  Articles Divers
  Ethologue - Ethologie - Loup
  l'école du chiot
  Flair pistage et détection
  dessin et texte humoristique
  La méthode naturelle
  Le chien visiteur
  Les idées recues sur le chien
  Les troubles du comportement
  Mauvais traitement envers un animal
  l'obérythmée
  Races canines
  Témoignage
   Rechercher un article
 
  Actualités
  Les stages
  Notre élevage
  Boutique en ligne
  CD
  Livres
  Polos
  Stages
  Articles
  Compte client
    Page Facebook






Actualités
Attention poison! 06/03/2008 [Lu 677 fois]
Attention Poison !

Le chien a la fâcheuse habitude de tester par la bouche ce qu’il trouve, s’il estime que le goût est agréable il l’ingère. Il y a aussi le cas des voisins mal intentionnés qui dissimulent du poison dans une boulette de viande! 

Il faut savoir qu’il s’agit là d’une urgence médicale où dans l’heure qui suit il devra régurgiter le produit, avant même de le conduire chez le vétérinaire, si cela doit prendre plus de temps.

Les substances avalées doivent être ramenées ainsi que l’emballage ou l’étiquette du produit en question, si cela est possible, enfin tout ce qui permettra de faciliter le diagnostic et les soins.

Les voies d’entrée :

Par la bouche, c’est le plus courant, elle est suivie souvent de vomissements, salivation exagérée, diarrhée.

Quelquefois c’est le maître lui même, qui sans le savoir, va intoxiquer son animal en lui administrant des médicaments pour humains, comme le Paracétamol (Doliprane, Efferalgan…) qui devient dangereux chez le chien à la dose de 500 mg par kg de poids.

Attention aux produits que l’on donne à une chienne en gestation, certains sont toxiques : corticoïdes, antifongiques, hormones, certains antibiotiques (tétracycline), antihistaminiques, barbituriques, aspirine...

Par la respiration :

Il peut inhaler des produits toxiques comme l’essence, le gaz s’échappant d’un frigo (fréon). Les gaz d’échappement et leurs polluants : CO2, oxyde de carbone, plomb. Il va tousser, éternuer, s’étouffer.

Par injection :

Une piqûre de médicament, une morsure de serpent, une piqûre d’insecte. Il s’agit alors d’une réaction d’hypersensibilité qui exige un antidote.

Par la peau :

Le chien n’a pas de chaussures, il peut marcher dans un produit toxique, il lui arrive également de renverser sur lui un récipient ou tout simplement de se rouler dans une substance qui excite son odorat. Ne serait-ce que dans le gaz d’échappement des voitures, le dioxyde de souffre associé à l’Ozone provoque des irritations oculaires.


Les symptômes lors des intoxications par les plantes (selon Leroux 1986) :


Symptômes : Digestifs = Gastriques :

Plantes en cause : Aracées-Liliacées, Amaralidacées-Aucuba, Mimosa du Japon

Intestinaux : Allamanda et Dipladénia

Gastro Intestinaux : Euphorbiacéees-Cyclamen, Ficus-Houx-Rhododendron, Mimosa-Azalée-Abrus, Solanum Pseudocapsicum

Hépatiques : Lantana

Rénaux : Surtout chez le chat, Philodendron-Ficus

Cardio Vasculaire : Cyclamen-Gui-Abrus-Rhodendendron

Nerveux : Amaryllidacées-Gui-Ipoméa-Abrus-Mimosa-Philodendron

Cutanés : Dermatites allergiques : Allamanda-Amaryllidacées-Liliacés-Chrysanthème-Composés-Primevère-Sparmannia

Dermatites dues à une irritation : Allamanda-Aracées-Euphorbiacées-Ficus

Photo Sensibilisation : Lantana

Oculaires : Après contact avec la sève : Aracées-Euphorbiacées-Ficus

Les produits dangereux :

Ethylène-Glycol : Antigel, liquide de développement photo, détergents, produits pour polir et certains produits cosmétiques.

Sel de cuisine : Par absorption de saumures ou de neige salées sur les routes l’hiver

Acide Benzoïque : Agent antimycosique autorisé pour l’humain, toxique pour le chat

Organochlores, Organo Phosphores : DDT-HCH-Dieldrin-Cresyl et produits insecticides

Methaldehyde Metrocarb : Molluscicides pour jardin Corvicides. Produits pour allumer les barbecues

Dicoumarol Anti-Coagulant : Poisons à rats et souris

Aliments avariés : Toxines bactériennes

Aliments contaminés : Mycotoxines

Plomb : Pesticides, Peintures, balles de golf, linoleums

Strychnine : Raticide, Taupicide

Arsenic : Insecticide, Rodentricide

Chlorates : Herbicide

La prévention :

-          Certaines fleurs et plantes sont à bannir de chez soi

-          Les produits toxiques doivent être hors de portée (peinture, diluants, produits de nettoyage, insecticides, antigel, acide de batterie, essence, pétrole, médicaments, etc.

-          Les numéros du vétérinaire et des services d’urgence des écoles vétérinaires doivent toujours être à jour et inscrits près du téléphone.

-         

Que faire en cas d’urgence ? :

·         Le poison va arriver à l’estomac, c’est le moment ultime où on peut encore intervenir, dès qu’il sera parvenu dans les intestins il sera assimilé par le sang.

·         Ne pas donner de lait car il accélère l’absorption intestinale

·         Téléphoner au vétérinaire, au service d’urgence ou au centre anti-poison

·         Ne pas chercher à faire vomir en cas d’ingestion de produits corrosifs, en cas de coma ou de somnolence

·         En cas de brûlure à l’acide ou insecticides il faut diluer le poison en rinçant abondamment à l’eau et au savon. Surtout pas de dissolvants !

·         Si le chien perd connaissance, maintenir la mâchoire ouverte avec un linge roulé et assurez vous que la langue reste sortie

·         Si le chien a des convulsions (empoisonnement à la strychnine (mort au rat) il vaut mieux faire venir le vétérinaire sur place

·         Apportez au vétérinaire l’emballage du produit, un échantillon du poison ou, si l’on a rien d’autre, une partie des vomissements du chien.

·         Tranquillisez votre compagnon pendant le voyage chez le vétérinaire, il a besoin d’être rassuré d’autre part, plus il s’agitera plus le poison pénétrera dans l’organisme.



 
Accueil  |  Contacts  |  Liens  |  Conditions générales de vente
Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publié
Ce site est destiné à l'amélioration de la relation Homme / Chien et cela dans le respect de l'animal.

Les illustrations, les logos, les documents et le titre du site: "L'Ecole du chiot et la Méthode Naturelle" sont soumis aux dispositions du code de la propriété intellectuelle (copyright). Toute personne s'inspirant, ou utilisant ces derniers, s'expose à des poursuites judiciaires et au versement de dommages et intérêts ainsi que de frais de dépens. les personnes ou Associations qui désirent reproduire un des texte contenu dans le site, doivent en faire la demande écrite à l'auteur et s'engager à mentionner le nom de l'auteur ainsi que le titre complet du site. Ceux qui possèdent un site qui reproduit un des textes peuvent demander à établir un lien avec ce site, celui-ci sera accordé après contrôle du Webmaster et de l'auteur.