Accueil   Présentation   L'auteur   Photos/Vidéos   Livre d'or   FAQ   Nous contacter  
 

   Votre panier
  Actuellement 0 Produit(s)
  Les articles
  Articles Divers
  Ethologue - Ethologie - Loup
  l'école du chiot
  Flair pistage et détection
  dessin et texte humoristique
  La méthode naturelle
  Le chien visiteur
  Les idées recues sur le chien
  Les troubles du comportement
  Mauvais traitement envers un animal
  l'obérythmée
  Races canines
  Témoignage
   Rechercher un article
 
  Actualités
  Les stages
  Notre élevage
  Boutique en ligne
  CD
  Livres
  Polos
  Stages
  Articles
  Compte client
    Page Facebook






Les articles : Ethologue - Ethologie - Loup
Définitions en éthologie et comportement 23/03/2009 [Lu 1348 fois]
Pulsion : disposition à accomplir un comportement instinctif.
         Ex : pulsion de proie. Environ 50
         L’acte consommatoire fait disparaître la pulsion

Motivation : Disponibilité à une action. Elle dépend de stimuli, internes,
externes et de l’expérience. Elle recouvre l’ensemble des déterminants
irrationnels des conduites.

Stimulus : déclenche les mécanismes de réception. Mécanisme Inné de
déclenchement (K. Lorenz) acquis par l’espèce au cours de son évolution
et complété par l’expérience individuelle.

Instincts : En Ethologie = Coordinations héréditaires
         Dépend de la maturation du système nerveux et de la présence d’un
stimulus-clé. Ils sont inscrits à la naissance, ne sont ni modifiés ni
influencés par l’apprentissage. Ils peuvent faire « explosion à vide » sans
support (gratter le sol).
Les plus grands : Alimentation – Reproduction – Fuite – Agression

Inhibition : Frein, barrage, blocage, modification ou arrêt de l’activité
(inhibition motrice) ou de pensée ( inhibition intellectuelle)


Habituation : Répétition régulière d’un stimulus surtout si ni douleur, ni plaisir,
entraîne la diminution progressive de la réaction jusqu’à disparition totale
= sans intérêt pour le sujet.

Sensitivation : 1 seul stimulus potentiellement menaçant ( intense, subit,
inhabituel, douloureux) Les suivants pendant une durée variable, même si
 faible et sans signification, provoque une réponse accrue = le 1er et un état
d’alerte, les suivants menace.


Empathie : connaissance intuitive qu’on peut avoir de ce qu’éprouve un autre
Individu

Ethogramme : Inventaire complet des comportements de l’espèce dans son
 milieu naturel (environnement)

Renforcement primaire : Il correspond à un besoin vital. Nourriture, boisson,
chaleur, diminution de la douleur, sortie après isolement.

Renforcement secondaire : Au départ, il n’est pas un renforcement, il va le
 devenir car associé à un renforcement primaire. Félicitations, caresses,
contacts avec le maître.

Renforcement positif : Il apporte du plaisir et augmente la probabilité de la
 réponse ( récompense, caresses, félicitation)

Renforcement négatif : C’est un stimulus aversif (désagréable) qui disparaît ou
n’apparaît pas suite à la réponse.

Stimulus à effet mécanique : Il réduit la possibilité de faire une erreur, il
oriente vers le comportement attendu. Il est impératif. Ex : le halti pour la
marche.

Dyssocialisation : n’a pas acquis lors de son développement les mécanismes
primaires d’inhibition sociale, incapable de communiquer – victime
systématique – pas de posture ou de signes de soumission.

Désocialisation : Disparition progressive et secondaire des autocontrôles
sociaux chez un chien correctement socialisé.
D. précoce : pas de repères hiérarchiques – Isolement maison (chiot malade)
Agressions incontrôlées par irritation et posture soumission mordante.

Dysthymie : Fluctuations cycliques de l’humeur

Syndrome dissociatif : Rupture dans la perception sensorielle et sociale avec
phases d’obnubilation et d’hallucination.

Phobie : Peur anormale par rapport à la menace réelle d’un stimulus
         ° Les stimuli sont bien déterminés (être vivant, situation, objets)
         ° Un comportement d’évitement

Anxiété : Attente redoutée d’un stimulus jugé menaçant, mais absent

Stéréotypies : Répétition invariée d’une séquence comportementale propre à
l’espèce sans but ou fonction apparente : tourner, mouches imaginaires, se
lécher, se mordiller, se ronger les griffes, cailloux, bois, aboiement rythmique…
T.O.C. chez l’homme pour diminuer une angoisse

Structure sociale : Système dynamique qui règle la nature des relations entre membre d’une même espèce occupant un espace donné.

Domaine vital : Lieux fréquentés pendant une période donnée.

Territoire : Le noyau du domaine vital où les individus s’opposent par des
comportements agonistiques ou par des signaux à l’intrusion d’un individu
 de la même espèce, du même sexe ou du même état psychologique. Il
réduit les conflits. L’agressivité diminue avec l’éloignement du centre du
territoire. Si deux individus sont sur le même territoire, le propriétaire des
lieux dominera.

La distance interindividuelle : C’est l’accord minimum à respecter entre
individu. S’il est franchi on observe des mouvements d’agression ou
d’évitement.

La distance de fuite : C’est la distance où il laisse approcher sans réagir un humain
ou un individu d’une autre espèce potentiellement dangereuse pour lui.

Comportement agonistique : Il permet de résoudre un conflit avec l’autre –
menace, agression, retrait, apaisement ou soumission, fuite…

Myélinisation : Formation d’une gaine autour des fibres nerveuses pour
favoriser le passage de l’influx nerveux. 2m/sec à 120m/ sec vers 10
semaines.

Cerveau : Système nerveux central et cerveau en croissance rapide jusqu’à 7
semaines. Seules les synapes entrés en fonction vont survivre.
Lobes frontaux terminés vers 6 semaines.
Myélinisation terminée vers 7 semaines (sauf cortex auditif : 10 sem.)

Phéromone : odeur propre à l’espèce qui provoque chez l’individu de la même
espèce qui le reçoit un comportement ou une réaction physiologique
spécifique.
Organe vomero-nasal ou organe de Jacobson = du système olfactif
° Induction de maternage (phéromone placenta)
° Imprégnation (apaisine des sillons mammaires)


Agression hiérarchique : agression produite par un chien pour défendre son statut hiérarchique ou bien acquérir de nouvelles prérogatives

Agression par irritation : agression produite par un chien en réponse à un stimulus désagréable (toilettage, contrainte…)

Agression par peur : agression dans un contexte de peur, ne comportant pas de phase de menace

Agression territoriale : agression envers un individu étranger à la meute ou à la famille se rapprochant ou pénétrant dans le territoire défendu par le chien (aboiement, poursuite, morsures…)

Anxiété hypnagogique : anxiété se manifestant pendant la phase précédent le sommeil, et caractérisée par des « réveils » brutaux au moment de l’assoupissement.

Aura : modification du comportement précédent une crise d’épilepsie

Conspécifique : de même espèce

Dysorexie : trouble de l’appétit

Encoprésie : incontinence fécale

Enurésie : incontinence urinaire

Hyporexie : diminution de l’appétit

Mydriase : augmentation du diamètre de la pupille par dilatation de l’iris

Nycthémère : durée de vingt-quatre heures qui correspond à un jour et une nuit et constitue un cycle biologique

Phobogène : générateur de phobie


Tachycardie : augmentation de la fréquence des contractions cardiaques

Tachypnée : augmentation de la fréquence des mouvements respiratoires

ABCES : amas de pus dans une cavite naturelle ou anormale de l’organisme.

ANOESTRUS :  chez la chienne, periode de repos sexuel durant 1 a 9 mois, suivant la phase
de metoestrus.

ANTICORPS :  type de proteine (immunoglobuline) produite par le systeme immunitaire de
l’organisme en reponse a l’exposition a une substance etrangère (appelee antigene).


BRACHYCEPHALE : Type morphologique de chien se caracterisant par une tete large et ronde, au museau très court, comme les Bouledogues, les Carlin ou les Boxer.

CALCEMIE :  taux de calcium (symbole chimique Ca2+) dans le sang.


COLOSTRUM :  secretion lactee produite par la chienne dans les deux premiers jours suivant la mise bas. D’aspect jaune et translucide, il est tres riche en anticorps qui protegeront le chiot pendant ses 5 a 7 premieres semaines de vie. 95% des anticorps transmis de la chienne a son petit le sont par le colostrum, seulement 5% par le placenta.


DENTS LACTEALES : dents de lait, provisoires composees chez le chien de 3 incisives, 1 canine et 3 premolaires qui seront remplacees par des dents d’adulte entre l’age de 4 mois et 6 mois.
DISTAL : en parlant d’une partie du corps, qualifie la partie la plus eloignee du centre du corps ou de la racine du membre
.
Dysplasie :  anomalie de developpement d’une articulation, entrainant un mauvais fonctionnement de l’articulation atteinte.

DYSTOCIE :  mise bas a deroulement normal pouvant être d’origine maternelle (bassin trop
étroit, contractions uterines faibles ou absentes) ou foetale (trop gros, malposition).

ENDOMETRE : couche la plus interne de l’uterus, constituee de muqueuse, qui forme la
partie maternelle du placenta pendant la gestation.

EPIDEMIOLOGIE : étude des facteurs influencant la survenue d’une affection (âge, race,
environnement).

ETALON :  male reproducteur.
EUTOCIE :  mise bas se deroulant normalement.

EXERESE : retrait par chirurgie d’un tissu, d’un organe de l’organisme.

FECONDABILITE : capacité a être feconde.  .





 
Accueil  |  Contacts  |  Liens  |  Conditions générales de vente
Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publié
Ce site est destiné à l'amélioration de la relation Homme / Chien et cela dans le respect de l'animal.

Les illustrations, les logos, les documents et le titre du site: "L'Ecole du chiot et la Méthode Naturelle" sont soumis aux dispositions du code de la propriété intellectuelle (copyright). Toute personne s'inspirant, ou utilisant ces derniers, s'expose à des poursuites judiciaires et au versement de dommages et intérêts ainsi que de frais de dépens. les personnes ou Associations qui désirent reproduire un des texte contenu dans le site, doivent en faire la demande écrite à l'auteur et s'engager à mentionner le nom de l'auteur ainsi que le titre complet du site. Ceux qui possèdent un site qui reproduit un des textes peuvent demander à établir un lien avec ce site, celui-ci sera accordé après contrôle du Webmaster et de l'auteur.