Accueil   Présentation   L'auteur   Photos/Vidéos   Livre d'or   FAQ   Nous contacter  
 

   Votre panier
  Actuellement 0 Produit(s)
  Les articles
  Articles Divers
  Ethologue - Ethologie - Loup
  l'école du chiot
  Flair pistage et détection
  dessin et texte humoristique
  La méthode naturelle
  Le chien visiteur
  Les idées recues sur le chien
  Les troubles du comportement
  Mauvais traitement envers un animal
  l'obérythmée
  Races canines
  Témoignage
   Rechercher un article
 
  Actualités
  Les stages
  Notre élevage
  Boutique en ligne
  CD
  Livres
  Polos
  Stages
  Articles
  Compte client
    Page Facebook






Les articles : Témoignage
L'ECOLE DU CHIOT 23/05/2006 [Lu 3777 fois]
L'ECOLE DU CHIOT

« La famille X est heureuse, elle vient d'acquérir son premier chiot, un très beau chien au pedigree éloquent, selon l'éleveur. Il y a pourtant un problème, c'est que ce chiot, « pleure » la nuit. Il « fait ses dents » en détruisant ce qu'il attrape dans la maison. Il fait son pipi régulièrement sur la



moquette du salon malgré qu'on lui mette « la tête dedans » en le grondant. Lorsqu'il mange sa gamelle, il montre les dents si on l'approche, alors « on ne le dérange pas ». A l'extérieur, on évite de le mettre en contact avec d'autres chiens, car « il est fragile ». On ne veut pas que les gens le caresse, car cela risque de « casser son caractère ». Le père de famille a été voir quelques Clubs de « dressage », mais on a refusé de l'accepter, tant que son chiot n'aura pas 6 mois ou 1 an... »
Voilà la situation que beaucoup de maîtres néophytes rencontrent, ils sont alors désarmés devant ce petit être si mignon qui est en train de former son mode de vie, selon l'éducation qu'il reçoit. Ils ne savent pas que sans apprentissage correct et sans socialisation, il y aura de graves problèmes de communication.
La CNEA qui s'est fixé comme but, en dehors de l'activité sportive ( Agility) l'intégration du chien dans la famille et dans la société, s'est interrogée sur ce problème, pour cela elle a fait appel à Joseph ORTEGA, qui prône depuis des années une « maternelle » pour les chiots et une Méthode Naturelle d'éducation, sans contrainte. C'est ainsi que nous en sommes arrivés à la création de « l'école du chiot » avec des stages de perfectionnement pour les moniteurs le degré qui ont lieu dans toute la France.
Si les deux premiers mois de vie des chiots incombent aux éleveurs, les Clubs canins ont le devoir de prendre le relais afin de favoriser un développement harmonieux et permettre aux maîtres, qui viennent d'acquérir leur premier chiot, de recevoir des conseils adaptés. L'école du chiot n'est pas une préparation à tel ou tel type de compétition, elle a pour but d'éveiller le chiot, de lui ouvrir l'esprit, de lui apprendre à supporter les stress qu'il rencontrera dans son existence au milieu des humains, de répondre correctement a quelques ordres simples en s'amusant avec son maître.
Joseph ORTEGA a découvert sa Méthode Naturelle d'éducation en observant les loups vivant à l'état sauvage, qu'est-ce qui fait accourir les louveteaux au premier signal ? c'est la régurgitation d'aliments par la mère qui revient de la chasse.
Qu'est-ce qui les fait s'asseoir, se coucher se mettre debout ou marcher correctement sur le côté ? c'est l'attirance vers la commissure des lèvres de leur mère. Une méthode éthologique qui est loin de la théorie mécaniste de l'animal-machine des Stoïciens de l'antiquité ou des Cartésiens du XVIIe siècle, qui n'avouent que mépris ou qui considéreront, comme Pavlov, que le comportement n'est qu'une suite de réflexes conditionnés.
Dans cette méthode, on respecte l'animal, on établit une complicité avec lui et on fait preuve d'empathie pour essayer de comprendre les choses de son point de vu. Le nouveau concept révolutionne totalement la pédagogie canine, car ce n'est plus l'homme qui oblige l'animal à se mettre à son niveau, c'est lui qui se met au niveau de celui-ci. Lorsqu'on assiste à une séance de l'école du chiot, la première chose qui frappe c'est l'aspect ludique, les maîtres s'amusent autant que leurs chiots, un comportement positif fait uniquement de signaux de plaisir, sans aucune contrainte, mais le plus drôle, c'est que ça marche. Le jeu semble avoir une dimension « magique » pour favoriser les apprentissages car tout est permis en apparence, il n'y a pas de ridicule pour le maître ou d'appréhension pour le chiot. On est surpris de voir que des chiots de 2 mois peuvent si vite acquérir une éducation de base, comme le rappel, la marche au pied, Assis, Couché ou Débout, rapport d'Objet, etc. avec une exécution rapide, joyeuse et précise.

Jean-Paul PETITDIDIER
Vice président de la SCC
Président de la CNEA


 
Accueil  |  Contacts  |  Liens  |  Conditions générales de vente
Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publié
Ce site est destiné à l'amélioration de la relation Homme / Chien et cela dans le respect de l'animal.

Les illustrations, les logos, les documents et le titre du site: "L'Ecole du chiot et la Méthode Naturelle" sont soumis aux dispositions du code de la propriété intellectuelle (copyright). Toute personne s'inspirant, ou utilisant ces derniers, s'expose à des poursuites judiciaires et au versement de dommages et intérêts ainsi que de frais de dépens. les personnes ou Associations qui désirent reproduire un des texte contenu dans le site, doivent en faire la demande écrite à l'auteur et s'engager à mentionner le nom de l'auteur ainsi que le titre complet du site. Ceux qui possèdent un site qui reproduit un des textes peuvent demander à établir un lien avec ce site, celui-ci sera accordé après contrôle du Webmaster et de l'auteur.