Accueil   Présentation   L'auteur   Photos/Vidéos   Livre d'or   FAQ   Nous contacter  
 

   Votre panier
  Actuellement 0 Produit(s)
  Les articles
  Articles Divers
  Ethologue - Ethologie - Loup
  l'école du chiot
  Flair pistage et détection
  dessin et texte humoristique
  La méthode naturelle
  Le chien visiteur
  Les idées recues sur le chien
  Les troubles du comportement
  Mauvais traitement envers un animal
  l'obérythmée
  Races canines
  Témoignage
   Rechercher un article
 
  Actualités
  Les stages
  Notre élevage
  Boutique en ligne
  CD
  Livres
  Polos
  Stages
  Articles
  Compte client
    Page Facebook






Les articles : Races canines
LES LEVRIERS 01/06/2011 [Lu 1318 fois]



LES LEVRIERS

« Comme le Mâtin n’aime pas le lévrier, le vilain n’aime pas le gentilhomme »
Noël de Foil- 16ème siècle

« Le premier chien qui chassa en compagnie de l’homme fut un lévrier fauve »
Toussenel

L’origine des lévriers est très ancienne, elle se perd dans l’antiquité avec des types qui ont conservés leurs principaux caractères depuis des milliers d’années.
Certains vous diront que le lévrier est un chien à part, d’autres qu’il n’est pas un chien mais une espèce différente.
Leur fonction pour la plupart est la chasse à vue, et le « levrisme » est une adaptation dans ce but pour rattraper le gibier dans les plaines.
On trouve des lévriers à oreilles tombantes comme le Sloughi ou l’Azawakh ; des lévriers à oreilles en rose comme le Galgo, le Greyhound ou le Whippet ; ceux à poil long d’Asie ou de Russie ; ceux à poil dur d’Ecosse ou d’Irlande.
Leur nom vient de « lièvre » (lepus) et ce sont des Canis leporarus, des chiens de lièvre.

La femelle est appelée "levrette".

 

LES RACES DE LEVRIERS

Les lévriers font partie du 10ème Groupe de la FCI, on peut ne pas tenir compte de ce classement et tenter de retrouver ceux que l’on trouve dans le monde, certains ayant presque totalement disparus :

Européens
-         Deerhound (Ecosse)
-         Irish Wolfhound (Irlande)
-         Lurcher
-         Whippet
-         Greyhound
-         Kangaroo hound
-         Galgo (Espagne)
-         Petit lévrier italien
-         Chart Polski (Pologne)
-         Magyar Agar (Hongrois)
-         Cirneco de l’Etna (Sicile)
-         Podenco (Ibiza)
-         Podengo portugais
-         Podengo canario

Asiatiques
-         Barzoï
-         Chort
-         Lévrier de Russie centrale
-         Lévrier de Russie méridionale
-         Taïgan
-         Tasy
-         Afghan
-         Saluki (persan)

Whippet Saluki
-         Rampour (Inde-disparu)
-         Phu-quoc (île extrême orient : pariah)
-         Bakhmull (Afghanistan)
-         Chortaj (Ukraine)
-         Caravan bond (Inde)
-         Banjara (Inde)
-         Stepnaya borzaya (russie)

Borzoi Barzoï
Afrique
-         Azawakh
-         Pharaon hound (Malte)
Pharaoh HoundPharaon
-         Sloughi
-        
Chillouk (Nil)
 -        Basenji (groupe 5)


GROUPE X- 
LES RACES OFFICIELLES 
Lévriers et races apparentées
- Barzoï
- Deerhound
- Galgo
- Greyhound
- Irish Wolfhound
- Lévrier afghan
- Lévrier hongrois
- Petit lévrier italien
- Pharaon hound
- Podenco ibicenco
- Saluki
- Sloughi
- Whippet
Le Livre de la chasse de Gaston Phébus : le lévrier Stampa giclée Livre de Gaston Phébus

COMMENT EXPLIQUER LA RAPIDITE DU LEVRIER?

" Des chercheurs américains et britanniques viennent de mettre en évidence, pour la première fois chez le chien, un lien entre une mutation génétique et des performances musculaires supérieures à la normale. Les lévriers porteurs d'un seul exemplaire de la mutation du gène de la myostatine (MTSN) sont plus rapides que les individus possédant la forme habituelle du gène, constate, dans la revue en ligne PLoS Genetics du lundi 7 mai, l'équipe d'Elaine Ostrander, de l'Institut national de recherche sur le génome humain de Bethesda (Maryland).


La myostatine est une protéine normalement sécrétée par les cellules des muscles striés squelettiques, ceux que l'ont peut contracter volontairement. Elle joue un rôle essentiel en limitant naturellement la croissance des muscles. A l'inverse, son inhibition favorise la croissance des muscles, une piste explorée pour traiter certaines maladies musculaires.

Les généticiens avaient déjà identifié une mutation du gène de la myostatine (MTSN) responsable d'une musculature anormalement développée chez certains mammifères. L'équipe d'Elaine Ostrander a identifié une nouvelle mutation chez les Whippets, une race de lévriers élevés pour la course. Elle se manifeste par une protéine raccourcie.

Les individus dont les deux exemplaires du gène MTSN sont mutés présentent une hypertrophie musculaire qui les a fait surnommer les Whippets "brutes". Ils n'en sont pas pour autant plus rapides que les chiens dépourvus de la mutation. En revanche, les lévriers ayant une seule copie de la mutation sont à la fois plus musclés et plus rapides que leurs congénères.

Après avoir séquencé l'ADN de 85 lévriers, les chercheurs ont démontré l'existence d'un lien significatif entre le fait d'avoir un exemplaire unique de la mutation et un classement dans les catégories les plus rapides.

Les auteurs évoquent l'éventualité d'une manipulation du gène MTSN chez l'homme, qui "pourrait changer le visage de l'athlétisme de compétition dans les espèces humaine et canine". Mais ils mettent parallèlement en garde contre une telle éventualité, "compte tenu du peu de connaissances sur les conséquences sur la santé et le bien-être en général"

Paul Benkimoun
Article paru dans l'édition du 10.05.07 (LeMonde.fr)





 
Accueil  |  Contacts  |  Liens  |  Conditions générales de vente
Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publié
Ce site est destiné à l'amélioration de la relation Homme / Chien et cela dans le respect de l'animal.

Les illustrations, les logos, les documents et le titre du site: "L'Ecole du chiot et la Méthode Naturelle" sont soumis aux dispositions du code de la propriété intellectuelle (copyright). Toute personne s'inspirant, ou utilisant ces derniers, s'expose à des poursuites judiciaires et au versement de dommages et intérêts ainsi que de frais de dépens. les personnes ou Associations qui désirent reproduire un des texte contenu dans le site, doivent en faire la demande écrite à l'auteur et s'engager à mentionner le nom de l'auteur ainsi que le titre complet du site. Ceux qui possèdent un site qui reproduit un des textes peuvent demander à établir un lien avec ce site, celui-ci sera accordé après contrôle du Webmaster et de l'auteur.